Mahela Jayawardene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jayawardene.
Mahela Jaywardene en 2008

Denagamage Proboth Mahela de Silva Jayawardene (ou Jayawardena), dit Mahela Jayawardene, est un joueur de cricket international srilankais né le 27 mai 1977 à Colombo. Batteur au sein du Sinhalese Sports Club, où il débute en 1996, il est sélectionné pour la première fois avec l'équipe du Sri Lanka en Test cricket en 1997 et en One-day International (ODI) l'année suivante.

Il succède à Marvan Atapattu en tant que capitaine de la sélection nationale en 2006 et est désigné « capitaine de l'année » aux ICC Awards la même année. En 2009, il devient le premier srilankais à passer la barre des huit-mille courses inscrites en test-matchs et quitte sa fonction de capitaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mahela Jayawardene en action en 2008.

Mahela Jayawardene naît le 27 mai 1977 à Colombo. Il est éduqué à Nalanda College[1]. Il débute en first-class cricket avec le Sri Lanka Board President's XI en 1995[2] et dispute sa première saison avec le Sinhalese Sports Club en 1996-1997[3].

Il est sélectionné pour la première fois avec l'équipe du Sri Lanka en Test cricket en août 1997, à l'âge de vingt ans, contre l'Inde[1]. Il marque son premier century dans cette forme de jeu lors de sa quatrième sélection, contre la Nouvelle-Zélande, avec un score de 167 runs[4].

Jayawardene est nommé capitaine de la sélection nationale en 2006, d'abord temporairement suite à une blessure de Marvan Atapattu, puis de manière définitive. En juillet de la même année, il marque 374 runs en une manche contre l'Afrique du Sud. C'est le quatrième meilleur score individuel de l'histoire en test-matchs et le plus haut réalisé par un srilankais. Dans la même manche, il accumule 624 runs avec son coéquipier Kumar Sangakkara. Les deux joueurs totalisent ainsi le plus haut partnership de l'histoire non seulement en Test cricket, mais également en first-class cricket[5]. Il est nommé « capitaine de l'année » au ICC Awards.

Après une série de mauvaises performances en ODI, il annonce en février 2009 qu'il se retire de la responsabilité de capitaine à l'issue de la série qui suit face au Pakistan[6]. Lors de la première manche du premier match de cette série, il accumule 437 runs avec Thilan Samaraweera, un record de partnership pour le quatrième wicket[7]. Il marque son premier double-century en dehors du Sri Lanka et devient par la même occasion le premier srilankais à passer la barre des huit-mille runs en test-matchs. En novembre de la même année, Prasanna Jayawardene[8] et lui marquent 351 runs contre l'Inde et battent le record du partnership le plus élevé pour le sixième wicket[9].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Principales équipes[modifier | modifier le code]

Test ODI Twenty20
Sri Lanka 1997 - 1998 - 2006 -
Asie 2005 -
First-class List A Twenty20
Sinhalese Sports Club 1996-1997 - 1996-1997 - 2004-2005 -
Wayamba 2007-2008
Kings XI Punjab 2008 -

Statistiques[modifier | modifier le code]

Mahela Jayawardene est le premier joueur srilankais à passer la barre des huit-mille runs en Test cricket[10].

En 2006, il marque 374 runs en une manche contre l'Afrique du Sud, le plus haut score atteint par un srilankais en test-match, battant le record national de Sanath Jayasuriya (340 runs). Au cours de la même manche il accumule 624 runs avec Kumar Sangakkara. Les deux joueurs battent ainsi le record du plus haut partnership atteint en Test cricket de leurs compatriotes Sanath Jayasuriya et Roshan Mahanama (576 runs en 1997 contre l'Inde), mais également le record du plus haut partnership en first-class cricket des indiens de l'équipe de Baroda Vijay Hazare et Gul Mohammad (577 en 1947 contre Holkar)[5].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Charlie Austin, « Mahela Jayawardene - Wisden Cricketer of the Year », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 2007 (lire en ligne)
  2. (en) « Sri Lanka Board President's XI v South Africa Under-24s », Cricketarchive (consulté le 22 février 2009)
  3. (en) « Mahela Jayawardene », Cricketarchive (consulté le 22 février 2009)
  4. (en) Charlie Austin, « Mahela Jayawardene », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 22 janvier 2009)
  5. a et b (en) S. Rajesh, « A Sri Lankan run-glut, and misery for South Africa », Cricinfo,‎ 2006 (consulté le 22 février 2009)
  6. (en) Sa'adi Thawfeeq, « Poor form a factor in quitting - Jayawardene », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 22 février 2009)
  7. (en) Sriram Veera, « Sri Lanka on top after amassing 644 », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 22 février 2009)
  8. Les deux joueurs, bien qu'homonymes, ne sont pas liés.
  9. (en) « Many lows for India », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 19 novembre 2009)
  10. (en) « Jayawardene pleased with 25th century », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 22 février 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :