Madame Antoine Meilland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
‘Madame A. Meilland’
Image illustrative de l'article Madame Antoine Meilland

Type Hybride de thé
Obtenteur Francis Meilland
Pays France
Année 1935 - 1939
Synonymes ‘Peace',
‘Gloria Dei',
‘Gioia'

‘Madame Antoine Meilland’, hybride de thé connu dans les pays anglophones sous le nom de ‘Peace’ et dans les pays germanophones sous le nom de 'Gloria Dei', est l'un des rosiers cultivés les plus célèbres de tous les temps. Il a été dédié par son créateur à sa mère, née Claudia Dubreuil.

Historique[modifier | modifier le code]

‘Mme A. Meilland’
‘Mme A. Meilland’
‘Mme A. Meilland’
‘Mme A. Meilland’ grimpant

En 1935, Francis Meilland, en voyage aux USA, note sur son carnet d’hybridation un nouveau croisement : 3-35-40 : JOHANNA HILL x Semis (CP KILHAM X MARGARETH MCGREDY).

A l'automne 1936, 3-35-40, sera envoyé juste avant la guerre à tous les correspondants Internationaux de Meilland. Cette nouvelle rose se voit décerner le 1er Prix, la Médaille d’Or et la mention ‘Plus Belle Rose de France’ au Concours International de Roses Nouvelles de Lyon.

En 1942, Francis Meilland publie la variété au catalogue Meilland, sous le nom de feu sa mère : Mme A. Meilland.

Après la guerre, il reçoit une nouvelle inattendue : 3-35-40 a été nommé ‘Peace’ le 29 avril 1945 par son introducteur, Robert Pyle de la société Conard et Jones company. C'était le jour même de la chute de Berlin, date considérée officiellement comme marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Reconnaissant ses qualités exceptionnelles, l’American Rose Society (A.R.S.) présente la rose à Pasadena, Californie et offre une Rose ‘Peace’ à chaque délégué de la future Organisation des Nations Unies lors de la première réunion à San Francisco. Chaque Rose ‘Peace’ est accompagnée de ce message :

« Ceci est la Rose ‘Peace’ qui a été baptisée à l’exposition de la ‘Pacific Rose Society’ à Pasadena le jour de la chute de Berlin. Nous espérons que ‘Peace’ influencera les hommes pour la paix dans le monde. » Dr. RC Allen, Président de l’A.R.S.

Description[modifier | modifier le code]

Peace est un hybride de thé tétraploïde à très grandes fleurs (elles ont fréquemment un diamètre de 16 à 18 cm), très doubles, qui s'ouvrent en coupe. Leur couleur, d'un jaune or à clair ou crème légèrement ourlé de carmin varie suivant le sol, l'ensoleillement et d'un jour à l'autre avec l'âge de la fleur. Elles sont solitaires ou par deux ou trois sur de fortes tiges. La floraison peut être quasi continue d'avril à octobre.

Le feuillage est vert vif.

Sa forme buisson est haute de 80 à 90 cm et il existe une variété grimpante très vigoureux haut de 3 mètres.

C'est un rosier vigoureux, résistant aux maladies et il garde toutes ses qualités au fil des années, ce qui le rend très populaire dans les jardins et dans le commerce floral. Créé juste avant la Seconde Guerre mondiale par Francis Meilland, il a commencé à être diffusé en 1945 et plus d'une centaine de millions de plants en ont été vendus dans le monde.

Dans son livre Roses paru en 1992, Peter Beales, expert rosiériste anglais, affirme : « ‘Peace’ est, sans aucun doute, le plus bel hybride de thé jamais produit et il restera pour toujours une variété standard ».

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • ‘Mme A. Meilland / Peace’ est la seule gagnante de l’A.A.R.S. – All American Rose Selection – en 1946.
  • C’est aussi la première variété récompensée du titre Rose favorite du monde par le Hall of Fame en 1976 de la WFRS (Fédération Mondiale des Sociétés de Roses).
  • La Haye, 1965
  • Médaille d'or ARS, 1947
  • AARS, 1946
  • Médaille d'or à Portland, 1944

Ascendance et filiation[modifier | modifier le code]

Le rosier ‘Madame A. Meilland’ est le résultat du croisement suivant :
[(‘Georges Dickson’ × ‘Souvenir de Claudius Pernet’) × (‘Joanna Hill’ × ‘Charles P Kilham’)] × ‘Margaret Mc Gredy’[1].

Parmi les près de 400 descendants obtenus depuis les années 50, on peut noter le rosier ‘Chicago Peace’, un « sport » apparu en 1962 dans la région de Chicago (États-Unis) qui se distingue de ‘Madame A. Meilland’ par la couleur de ses fleurs, nettement ourlées de rose. Sur les 18 autres mutations naturelles de ‘Peace’ qui sont déclarées et éditées, on peut aussi citer ‘Kronenbourg/Flaming Peace’ Parmi ses descendants remarquables, on note ‘Isabelle de France’ de Charles Mallerin, ‘Rose Gaujard’ de Gaujard, ‘Mischief’ de McGredy, ‘Memoriam’ de Von Abrams, ‘Belle Epoque’ de Kriloff, ‘Berlin' ‘Karl Herbst’ and ‘Gold Crown' de Kordes, ‘Diorama’ de De Ruiter, ‘O Sole Mio’ de Delbard, ‘Garden Party’ ‘Perfume Delight' and ‘Royal Highness' de Swim & Weeks, ‘Better Homes and Gardens’ de Warriner, ‘Allspice’ de Armstrong, ‘Love and Peace/ Pullman Orient Express' de Ping Lim, ‘Sterling Silver’ de Fisher, ‘Prima Ballerina’ and ‘Super Star' de Tantau…

La Maison Meilland a elle-même utilisé ‘Peace’ pour obtenir ‘Confidence’ 1954, ‘MESSAGE’ et GRACE DE MONACO® 1956, CHRISTIAN DIOR® 1959, ‘BARONNE EDMOND DE ROTHSCHILD® 1968, PRINCESSE DE MONACO® 1982 et beaucoup d’autres variétés.

Célébrations[modifier | modifier le code]

En 1996, pour le cinquantième anniversaire de l’ONU à Genève, Boutros Boutros-Ghali a présidé une cérémonie face à 240 adolescents de 197 pays différents, leur présentant le symbole de la Rose ‘Peace’. Il leur demanda de l’emporter avec eux dans leurs pays respectifs.

2015, est l’année du 80ème anniversaire de la conception de la rose 3-35-40, et le 70ème anniversaire de son baptême à Pasadena.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Rose de la Paix, Raymond Nazereau in Jardins de France, SNHF, juin 1995.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :