Lydwine de Schiedam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lydwine de Schiedam.

Lydwine de Schiedam est une sainte et mystique catholique, née à Schiedam (Hollande) en 1380 et morte en 1433, fêtée le 14 avril. Elle est patronne des personnes handicapées et des patineurs sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d'une ancienne famille noble mais ruinée, Lydwine est la seule fille d'une fratrie de 10 enfants. Jolie et gracieuse, elle préfère se consacrer à Dieu et repousse tous ses prétendants.

À l'âge de 15 ans, elle est victime d'une chute alors qu'elle patine avec des amies. Elle ne se remettra jamais de cet accident.

Étendue pendant 38 ans sur son grabat et malgré ses souffrances physiques, elle se disait "la plus heureuse femme du monde".

Elle connut des extases mystiques.

À partir de 1414, elle ne se nourrit plus que de l'Eucharistie.

Elle meurt en 1433 à l'âge de 53 ans.

Elle n'a laissé aucun écrit, rien d'autre que le témoignage de ses atroces souffrances transfigurées en amour. Johannes Brugman lui consacre une biographie hagiographique. Son culte a été confirmé par Léon XIII en 1892.

À l'orée du XXe siècle, l'écrivain français Huysmans lui a consacré un ouvrage, intitulé Sainte Lydwine de Schiedam.(1901)

La vie de cette jeune Hollandaise n'est pas sans rappeler celle de la française Marthe Robin (1902-1981).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :