Lucille Wilcox Joullin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Procession de funérailles à Isleta représentant le Padre Anton Docher par Lucille Joullin

Lucille Wilcox Joullin (1876-1924) est une peintre américaine connue pour ses paysages de la Californie et ses représentations des Indiens Pueblo du Nouveau-Mexique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucille (ou Lucile) Wilcox Joullin Benjamin est née à Genesco dans l'Illinois le 6 septembre 1876. Elle a travaillé avec John Vanderpoel à l'Art Institute of Chicago. En 1894, elle s'installe à San Francisco . D'abord mariée à l'artiste Jules Mersfelder, elle se marie plus tard au peintre Amédée Joullin en 1907. Le couple part à Paris en 1907 et ne revient à San Francisco qu'en 1909. À la mort de son mari en 1917, elle épouse en troisièmes noces Edward H. Benjamin, un ingénieur des mines[2]. Elle passe de longues périodes au Nouveau Mexique. Elle vécut à San Francisco jusqu'à sa mort le 5 juin 1924.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • San Francisco Art Ass'n, 1905.
  • Mark Hopkins Institute, 1906.
  • Sketch Club (San Francisco), 1906.
  • Paris Salon, 1908.
  • Rabjohn & Morcom (San Francisco), 1915 (solo).
  • Kanst Galleries (Los Angeles), 1923.

Collections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. George Wharton James, New Mexico, the land of the delight makers. The Page company. 1920. p.399.
  2. Mining and scientific press, Volume 119.Dewey Pub. Co., 1919

Références[modifier | modifier le code]

  • David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord. Les Presses de l'Université Laval. 1992.
  • Phil Kovinick, Marian Yoshiki-Kovinick, An encyclopedia of women artists of the American West. University of Texas Press. 1998.
  • George Wharton James, New Mexico, the land of the delight makers. The Page company. 1920.
  • Robert R. Preato, The genius of the fair muse: painting and sculpture : celebrating American women artists 1875 to 1945. Grand Central Art Galleries. 1987.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Lucille Wilcox Joullin Benjamin sur Askart [1]
  • Lucille Wilcox Joullin sur "America's Distinguished Artists"[2]