Loney, Dear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loney, Dear

Description de cette image, également commentée ci-après

Loney, Dear en 2007

Informations générales
Nom de naissance Emil Svanängen
Naissance 29 mars 1979 (35 ans)
Jönköping (Suède)

Emil Svanängen, plus connu sous le pseudonyme de Loney, Dear est un chanteur, auteur, compositeur et multi-instrumentiste suédois né le 29 mars 1979 à Jönköping.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers la fin des années 1990, Emil Svanängen, pianiste dans un trio de jazz, a envie de se mettre à chanter (« Il est très difficile de toucher les gens quand tu joues de la musique instrumentale »[1]). Il se met alors à écouter des albums de pop que ses amis lui prêtent - auparavant ses influences musicales étaient principalement orientées vers le jazz et le folk[1]. Au début des années 2000, il forme un nouveau groupe avec des musiciens de Jazz rencontrés à son école de musique de l'époque[2]. Plus tard, il fait l'acquisition d'un ordinateur et se met à enregistrer des chansons. Plusieurs albums verront ainsi le jour mais aucun d'entre eux ne possède encore de label. Tout va vraiment démarrer en 2006 pour Loney, Dear lorsqu'Emil et son groupe sont invités à se produire au festival South by Southwest aux États-Unis[1]. Leur concert est un succès : les responsables du célèbre label Sub Pop en entendent parler, prennent contact avec eux[1] et décident de ressortir l'album Sologne.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : The Year Of River Fontana
  • 2004 : Citadel Band
  • 2005 : Sologne
  • 2005 : Loney, Noir
  • 2009 : Dear John
  • 2011 : Hall Music

(Les albums Sologne et Loney, Noir ne sont sortis en France qu'en 2007)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • « Dans certains festivals, on apparaissait dans le programme comme deux groupes différents, "Loney" et "Dear"! » (phrase d'Emil Svanängen concernant la virgule incluse dans "Loney, Dear" et sur les conséquences de celle-ci)
  • La maison que l'on voit sur la pochette de l'album Sologne est celle des grands-parents d'Emil Svanängen.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]