Les Gladiateurs (film, 1969)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Gladiateurs.

Les Gladiateurs (Gladiatorerna) est un film suédois de Peter Watkins, sorti en 1969.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les plus grandes puissances internationales, alignées et non-alignées, craignant la possibilité d'une nouvelle guerre mondiale, décident de l'empêcher en canalisant les pulsions agressives de l'homme. Elles forment une Commission Internationale qui s'emploie à organiser des combats entre des soldats de différents pays. Ces compétitions, qui peuvent aller jusqu'à la mort, sont appelées Jeux de la Paix - elles sont sponsorisées et retransmises par satellite dans le monde entier. Le film se concentre sur le Jeu 256, qui se déroule dans le Centre International des Jeux de la Paix près de Stockholm, sous le contrôle d'un puissant ordinateur. Les arbitres décident d'éliminer un homme et une femme appartenant à des équipes opposées mais qui tentent de s'approcher, considérant qu'ils mettent ainsi en danger la stabilité du système.

Réalisation[modifier | modifier le code]

En 1969, exilé en Suède, Peter Watkins tourne The Gladiators (Les Gladiateurs) avec des acteurs professionnels et amateurs de différents pays. Tourné pendant les révoltes de 1968 en Europe, notamment à Paris, le film est directement influencé par ces évènements.

Initialement prévu pour être tourné caméra à l'épaule, The Gladiators est finalement filmé avec une caméra 35 mm (à l'époque peu maniable), ce qui oblige Watkins à recourir, « cas de force majeure, à un style plus statique et plus formel ».

Le film étant attaqué, Watkins reprend la route de l'exil.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution artistique[modifier | modifier le code]

  • Arthur Pentelow : Général britannique
  • Frederick Danner : Officier britannique
  • Hans Bendrik  : Capt. Davidsson
  • Daniel Harle : Officier français
  • Hans Berger : Officier Ouest-allemand
  • Rosario Gianetti : Officier américain
  • Tim Yum : officier chinois
  • Kenneth Lo : colonel chinois
  • Björn Franzen : colonel suédois
  • Christer Gynge : arbitre assistant
  • Jürgen Schilling : officier est-allemand
  • Stefan Dillan : officier russe
  • Ugo Chiari : officier italien
  • Chandrakant Desai : officier indien
  • George Harris : officier nigérian
  • Jeremy Child : B-1
  • Erich Stering : B-2
  • Jean-Pierre Delamour : B-3
  • Richard Friday : B-4
  • Roy Scammell : B-5
  • J.Z. Kennedy : B-6
  • Terry Whitmore : B-8
  • Eberhard Fehmers : B-7
  • Keith Bradfield : narrateur
  • Pik Sen Lim : C-2
  • To Van Minh : B-10

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]