Les Ailes du destin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ailes du destin

Titre original I'll Fly Away
Genre Série dramatique
Création Joshua Brand
John Falsey
Musique W.G. Snuffy Walden, Stephen James Taylor
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 38
Durée 45 minutes
Diff. originale 7 octobre 199111 octobre 1993

Les Ailes du destin (I'll Fly Away) est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes, 37 épisodes de 45 minutes et un téléfilm de 90 minutes, créée par Joshua Brand et John Falsey, et diffusée entre le 7 octobre 1991 et le 11 octobre 1993 sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir de 1996 sur TMC.


Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin des années 50, Forrest Bedford, procureur dans l'État de Géorgie élève seul ses trois enfants car son épouse, malade mentale, est placée dans une institution spécialisée. La nourrice des enfants ayant pris sa retraite, elle est remplacée par une jeune gouvernante noire, Lilly Harper.

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 1992 : Meilleure réalisation de Eric Laneuville pour l'épisode Tous les enfants de Dieu (All God’s Children)
  • Emmy Award 1992 : Meilleur scénario pour l'épisode Le Procès (Pilot)
  • Emmy Award 1993 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Mary Alice
  • Golden Globe Award 1993 : Meilleur acteur dans une série dramatique pour Sam Waterston
  • Golden Globe Award 1993 : Meilleure actrice dans une série dramatique pour Regina Taylor

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1991-1992)[modifier | modifier le code]

  1. Le Procès (Pilot) 90 minutes
  2. Le Chapeau (The Hat)
  3. Les Règles du jeu (Rules of the Game)
  4. Cas de conscience (Amazing Grace)
  5. Tous les enfants de Dieu (All God’s Children)
  6. Le Dragon blanc (Beyond Here Dar Be Dragon)
  7. Vies parallèles (Parallel Lives)
  8. Le Retour (Coming Home)
  9. Vaincre sans gloire (Some Desperate Glory)
  10. Désir (Desire)
  11. Faire semblant (Alice Oakley Doesn’t Live Here Anymore)
  12. Sur la route ( On the Road)
  13. Le magicien (Master Magician)
  14. Les leçons de la vie (Hard Lessons)
  15. Pardons (Cool Winter Blues)
  16. Ainsi vont les choses (The Way Things Are)
  17. Voici venir le temps des ténèbres (Slow Coming Dark)
  18. Les Petits Soldats (Toy Soldiers)
  19. La Bienveillance des étrangers (The Kindness of Strangers)
  20. Quand la route s'achève (Not Buried)
  21. Un confort dangereux - 1re partie (A Dangerous Comfort - Part 1)
  22. Un confort dangereux - 2e partie (The Slightest Distance - Part 2)

Deuxième saison (1992-1993)[modifier | modifier le code]

  1. Bonjour et au revoir (Hello and Goodbye)
  2. Le Maître de mon cœur (Ruler of the Heart)
  3. Croire en la vie (All in the Life)
  4. Jusqu'à demain (Until Tomorrow)
  5. Mesures désespérées (Desparate Mesures)
  6. Les Cavaliers de la liberté (Freedom Bus)
  7. Dix-huit ans (Eighteen)
  8. Fragiles vérités (Fragile Thruths)
  9. Depuis Walter (Since Walter)
  10. Le Troisième Homme (The Third Man)
  11. Réconfort et joie (Comfort and Joy)
  12. Quand la politique s’en mêle (Realpolitik)
  13. Faites un vœu (Small Wishes)
  14. Qu’est-ce qu’un nom ? (What’s In a Name?)
  15. Un pas en avant (Commencement)
  16. Université publique (State / Thanks for the Memories)

Téléfilm[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Les jours s’en vont, je demeure (I’ll Fly Away, Then and Now)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette émouvante série, quasiment passée inaperçue en France, traite avec beaucoup de talent d'un sujet pourtant difficile : la ségrégation dans le Sud profond des États-Unis à la fin des années 50, c'est-à-dire au moment ou des « Noirs » (aux États-Unis, le terme traduit en français est « Américains Africains ») ont commencé à se grouper massivement pour demander l'amélioration de leur condition vis-à-vis des « Blancs ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]