Le Manteau (film, 1926)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Manteau (homonymie).

Le Manteau (en russe : Шинель, Shinel) est un film soviétique de long métrage réalisé par Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg. Le film est une tragi-comédie excentrique et est inspiré par deux nouvelles de Gogol éditées dans les Nouvelles de Pétersbourg, La Perspective Nevski et Le Manteau.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Saint-Pétersbourg, un propriétaire, Ptitsin, tente de résoudre un litige avec un voisin par des pots de vin et avec l'aide de filous et d'un maître chanteur, il est prêt à prendre de l'argent au fonctionnaire. Il ne peut résister aux charmes d'une belle inconnue rencontrée sur la perspective Nevski. Peu après, Akaki se rend compte que la femme de ses rêves a aidé à la fraude. Craignant une sanction, le bureaucrate effrayé devient encore plus reclus.

Le conseiller Akaki Bashmachkin est contraint de remplacer son vieux manteau tout décrépit. Au prix d'efforts financiers incroyables, il parvient à se faire confectionner un nouveau manteau par le tailleur Petrovitch. Il se sent littéralement rajeuni lorsqu'il reçoit son nouveau pardessus, doté d'un col en fourrure qui le tiendra bien au chaud. Pour fêter l'événement, ses amis et collègues ont organisé une petite fête pour célébrer l'évènement, mais, le soir, sur le chemin du retour, Bashmachkin se fait voler son précieux manteau. Il essaye de porter plainte mais personne ne l'écoute. Peu après, le cœur brisé, Akaki meurt paisiblement et quitte cette vie dénuée de sens.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Durée : 65 minutes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]