Le Livre de cuisine de Mme E. Saint-Ange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Livre de cuisine de Mme E. Saint-Ange : recettes et méthodes de la bonne cuisine française est un livre de cuisine française écrit par Marie Ébrard (sous pseudonyme) et publié par Larousse en 1927.

Il décrit en détail la cuisine bourgeoise du début du XXe siècle, ainsi que la batterie de cuisine et les appareils et outils de cuisine de sa période[1].

D'autres éditions ont été publiées sous les noms La cuisine de Madame Saint-Ange et La bonne cuisine de Madame E. Saint-Ange.

Le livre a servi d'inspiration à plusieurs cuisiniers américains. Julia Child l'a décrit comme « le meilleur livre de cuisine français que je connais ». Paul Aratow, cofondateur du célèbre restaurant californien Chez Panisse, l'a traduit en anglais en 2005[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jacky Durand, "Un sacré goût de vieux", Libération 3 juin 2010 plein texte
  2. Amanda Hesser, The Way We Eat: Sauced in Translation, The New York Times 11 décembre 2005 plein texte