Le Dernier Restaurant avant la fin du monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Dernier Restaurant avant la fin du monde
Auteur Douglas Adams
Genre Science-fiction
Version originale
Titre original The Restaurant at the End of the Universe
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Royaume-Uni
Date de parution originale 1980
Version française
Traducteur Jean Bonnefoy
Éditeur Denoël
Collection Présence du futur
Date de parution
Nombre de pages 224
ISBN 2-207-30351-9
Série H2G2
Chronologie
Précédent Le Guide du voyageur galactique La Vie, l'Univers et le Reste Suivant

Le Dernier Restaurant avant la fin du monde (titre original : The Restaurant at the End of the Universe) est le deuxième volume de la « trilogie » (en réalité pentalogie) H2G2, imaginée par Douglas Adams. Il a été écrit en 1980 et fut traduit en français par Jean Bonnefoy en 1982.

Synopsis[modifier | modifier le code]

« Pas de panique ! » nous rappelle l'auteur. Votre guide en poche, vous voilà prêt à affronter, en compagnie d'Arthur Dent, Ford Prefect, Zaphod Beeblebrox et Trillian, les pires épreuves que puisse receler l'univers grâce au Vortex à Perspective Totale : des problèmes métaphysiques du Maître de l'Univers, au plat du jour du dernier restaurant avant la fin du monde en passant par les concerts de pluto-rock, les paradoxes ne manquent pas dans cette œuvre de fiction. Avec en prime de grandes révélations sur les origines de l'Homme, la supériorité de l'homo sapiens sur l'Homme de Néandertal, la Question Fondamentale sur la Vie, l'Univers et le Reste, et qui dirige l'Univers

Commentaires[modifier | modifier le code]

L'illustration de couverture de l'édition française de Denoël, collection Présence du futur no 351, est de Joëlle Coulombeau. La première édition, en 1982, est illustrée par Marcel Gotlib et présente le portrait d'un Marvin paranoïaque. Les deux éditions sont épuisées en 2012. Les cinq tomes du Guide du voyageur galactique sont disponibles dans la collection Folio SF[1].

Une annotation au dos de l'édition française de Denoël stipule : « Traduit par Jean Bonnefoy qui a beaucoup souffert ».

Douglas Adams a affirmé que l'idée du « Dernier Restaurant avant la fin du monde » lui est venue en écoutant la chanson-titre de l'album de Procol Harum Grand Hotel[2].

Personnages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gallimard, « Folio SF », Gallimard,‎ 2012 (consulté le 13 décembre 2012)
  2. « Douglas Adams at The Barbican », Beyond the Pale (consulté le 1er juin 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]