Le Chasseur français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Chasseur français (Boris Vian).
Le Chasseur français
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Genre Chasse
Diffusion 450 379 ex. (en 2007 OJD)
Date de fondation 1885

Le Chasseur français est un magazine mensuel français essentiellement tourné vers la chasse, la pêche, le bricolage, les traditions françaises et connu pour ses annonces matrimoniales. Il appartient à Mondadori France.

Historique[modifier | modifier le code]

Antoine Berton en est le rédacteur en chef. Avec une diffusion totale de 450 379 exemplaires en 2007 (OJD), c'est le cinquième mensuel français en diffusion. En 2000, la diffusion France payée était de 535 441 exemplaires. Thierry Massé en était alors le directeur délégué.

Fondé en 1885 par l'entreprise française Manufrance, il est ensuite passé sous contrôle de plusieurs groupes financiers successifs de 1981 à 1990, avant d'être racheté par Emap en association avec Bayard Presse. En 1995, il est intégré dans la structure Media Nature (Emap/Bayard).

En juin 2001, Emap est devenu l'unique actionnaire du magazine en rachetant pour 26,7 millions d'euros (175,2 millions de francs français) la participation de Bayard dans leur filiale commune Media Nature avec l'ensemble de ses titres[1].

Il fait partie du pôle « nature » du groupe Mondadori France/Emap France, qui regroupe les magazines Grand Gibier, L’Ami des jardins, La Revue nationale de la chasse, La Pêche & les poissons, Le Chasseur français et Pêche mouche.

Ses annonces matrimoniales sont connues depuis 1919, à la fin de la Première Guerre mondiale, après le grand nombre de décès masculins de la guerre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Emap prend le contrôle du Chasseur français », article paru dans Stratégies le 7 juin 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]