Laurence Pernoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pernoud.

Laurence Pernoud, née le 13 octobre 1918 et décédée le 1er janvier 2009 à Paris est un auteur français. Elle a publié deux livres à grand succès J'attends un enfant et J'élève mon enfant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née d'un père suisse et d'une mère grecque[1]. Après des études de lettres, elle part travailler pour l'agence United Press à New York[1]. De retour en France elle épouse Georges Pernoud, rédacteur en chef du magazine Paris Match[1]. L'idée d'écrire un livre sur la grossesse lui vient alors qu'elle est enceinte de son premier enfant et ne trouve pas de livre d'informations pratiques adéquat. En 1956, elle publie J'attends un enfant, qui traite tous les aspects de la grossesse (scientifiques, psychologiques et familiaux). Suit, en 1965, la publication de J'élève mon enfant.

Ces deux livres connaissent rapidement le succès et sont régulièrement réactualisés. Laurence Pernoud s'entoure dès lors d'une équipe pluridisciplinaire pour leur rédaction et leurs mises à jour[1]. Ses deux ouvrages sont publiés dans plus de 70 pays en langue française et dans 40 traductions[1], et restent aujourd'hui encore des ouvrages populaires.

Laurence Pernoud a dirigé également la collection « La femme au temps... » aux éditions Stock.

En 1981, elle publie un pamphlet, Il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent, dans lequel elle proteste contre la place faite aux femmes dans la société française et avance plusieurs revendications dont la semaine de 35 heures pour les mères de famille[1].

Mère de deux enfants, Jérôme et Emmanuel, elle est officier de la Légion d'honneur.

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

  • J'attends un enfant, Éditions Horay, 1956, Guide familial
  • J'élève mon enfant, Éditions Horay. Horay, 1965, Guide familial
  • Il ne fait pas bon être mère par les temps qui courent, Stock, 1981

Articles :

  • « Future maman, les médicaments sont-ils dangereux pour vous ? », dans Marie-Claire, mars 1963

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f "Laurence Pernoud, auteure du best-seller J'attends un enfant, est décédée", Le Point, 2 janvier 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]