Langue de chat (cuisine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langue de chat.
Langue de chat
Image illustrative de l'article Langue de chat (cuisine)
Langues de chat

Autre nom Katzenzungen
Lieu d’origine Europe
Date XVIIe siècle
Place dans le service dessert
Température de service ambiante
Ingrédients farine, sucre, œufs entiers ou blancs d'œuf, parfois lait ou beurre

Les langues de chat sont des biscuits secs à la forme oblongue, d'une longueur de cinq à huit centimètres, plus ou moins allongé, qui datent peut-être du XVIIe siècle[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

La pâte de base est formée d'une quantité égale de farine et de sucre travaillés avec des œufs ou du blanc d'œuf. Selon la consistance souhaité il est possible de rajouter du lait normal ou concentré ou du beurre. Elle peut être parfumée par exemple à la vanille. Elle est disposée en bâtonnets souvent grâce à une poche à douille sur une plaque beurrée et cuite quelques minutes au four.

Autres pays[modifier | modifier le code]

Katzenzungen

En France, Italie, Espagne, et aux Philippines, la recette est plus simple. En Allemagne et en Autriche, les langues de chat (appelés Katzenzungen) sont des biscuits à la cuillère ou entièrement en chocolat (chocolat au lait, chocolat noir et chocolat blanc). Elles sont appelés Lengua de gato en Espagnol, Lingua di gatto en Italien, Língua de gato en Portugais, kočičí jazýčky en Tchèque. D'après le fabricant Küfferle, leur première production date de 1892. En Allemagne, la production des langues de chat est répartie entre les sociétés Sarotti, Hachez, Halloren.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cookies, crackers et biscuits

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]