Langenlehsten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langenlehsten
Blason de
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Arrondissement
(Landkreis)
Herzogtum Lauenburg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
4
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wilhelm Knoch
Code postal 21514
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
01 0 53 080
Indicatif téléphonique 04155
Immatriculation RZ
Démographie
Population 163 hab. (31 décembre 2011)
Densité 7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 30′ 00″ N 10° 44′ 00″ E / 53.5, 10.733333 ()53° 30′ 00″ Nord 10° 44′ 00″ Est / 53.5, 10.733333 ()  
Altitude 26 m
Superficie 2 337 ha = 23,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Langenlehsten

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Langenlehsten
Liens
Site web www.buechen.de

Langenlehsten est une commune du district du duché de Lauenburg, dans le Land du Schleswig-Holstein, en Allemagne.

Situation de la commune dans le duché de Lauenburg.

Administration[modifier | modifier le code]

Langenlehsten regroupe les quartiers de Fortkrug, Bergholz, Neu Bergholz et Waldfrieden. La commune fait partie de l'Amt de Büchen. Elle est dans le fuseau horaire CET(UTC+1) à l'heure d'hiver, et CEST (UTC+2), à l'heure d'été.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le blason est : « De sinople au rameau de noisetier d'or debout avec deux feuilles et trois noisettes d'argent, au chef d'or »[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Langenlehsten est mentionnée pour la première fois en 1194, sous le nom de Lesten, dans un document de l'évêque Isfried von Ratzeburg. Ce nom original est d'origine sorabe. Au motif de l'éloignement de l'église de Gudow, une chapelle est construite à Langenlehsten. Elle existe encore en 1590, mais est écroulée en 1614. En 1683, il n'en reste plus rien. Le quartier de Fortkrug est fondé en 1704 comme manse sur le gué du bief.

Depuis les années 1800, l'endroit est appelé Langen Lehsten. Avec le temps, les deux mots sont fusionnés pour donner le nom actuel. En 1821, les paysans de Langenlehsten obtiennent la liberté de commerce, mais ce n'est qu'en 1876, qu'ils se voient accorder le droit de posséder des terres. Entre temps, Neu Bergholz est créé en 1864 et 1865, et l'école communale est construite en 1869. En 1889, l'Amt de Gudow est fondé et Langenlehsten en fait partie.

Le téléphone arrive à Langenlehsten en 1922, et l'électricité en 1927. C'est l'avant-dernière commune du duché de Lauenburg à être connectée au réseau de distribution électrique et le quartier de Bergholz ne sera alimenté qu'à partir de 1954. Lors de la dissolution du domaine de Gudow, en 1928, Bergholz, qui en est une dépendance appartenant à la famille noble des Bülow, est attribué à la commune de Langenlehsten, dont la superficie double à cette occasion. Le service des pompiers volontaires est créé en 1934. Auparavant, il y avait une milice de défense contre l'incendie, qui était composée de tous les hommes âgés de 21 à 56 ans.

Le quartier de Waldfrieden est créé en 1946. En 1956, l'école communale est modernisée, mais elle ferme à la fin de l'année scolaire 1970-1971. Les scolaires sont alors rattachés à Büchen. Le bâtiment inutilisé est vendu en 1999 et l'argent de la vente permet de construire un nouveau centre communautaire.

En 1971, l'Amt de Gudow-Sterley est créé, par fusion des Ämter de Gudow et Sterley, et Langenlehsten lui est rattaché. Lors de la dissolution de cet Amt, le 1er janvier 2007, Langenlehsten rejoint l'Amt de Büchen.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2003 2006 2007 2008 2010
167[3] 164[3] 162[3] 161[3] 153[4]


Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Unter gezinnten goldenen Schildhaupt in Grün ein aufrechter zweiblättriger goldener Haselnusszweig mit drei silbernen Nüssen ».
  2. [1]
  3. a, b, c et d Au 31 décembre.
  4. Au 31 mars.