Kyste de Baker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kyste de Baker
Classification et ressources externes
Valvular mechanism of Baker cyst.png
Schematic drawing of a Baker's cyst
CIM-10 M71.2
CIM-9 727.51
DiseasesDB 1224
MedlinePlus 001222
eMedicine radio/72 
MeSH D011151
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le kyste de Baker (ou kyste poplité) est un kyste, c'est-à-dire une poche close entourée d'une membrane épithéliale distincte et se développant anormalement dans la face arrière du genou (que l'on appelle le creux poplité), généralement aux dépens de la bourse séreuse poplitée.

C'est une tuméfaction régulière, rénitente (mi-dure) et non battante à l'auscultation. Dans les cas extrêmes, elle a la taille d'une balle de tennis. la douleur et la gêne fonctionnelle augmentent avec la taille.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom provient de celui du chirurgien anglais William Morrant Baker, né en 1839 et mort en 1896.

Origines[modifier | modifier le code]

Le kyste de Baker peut résulter d'un envahissement de liquide synovial à l'intérieur d'une zone arrière du genou fragilisée par :

Symptômes[modifier | modifier le code]

  • Douleur et sensation de gonflement à l'arrière du genou.
  • Tuméfaction visible quand le patient est debout ou en decubitus ventral.
  • Une rupture de kyste se traduit par un gonflement et hématome, souvent précédés d'une forte douleur dans le haut du mollet.

Le kyste rompu se traduit par une forte douleur du haut du mollet avec disparition du kyste connu antérieurement. Par ailleurs, un gonflement de la région se manifeste, avec parfois un hématome plus ou moins volumineux de la région.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

L'auscultation éventuellement complétée par :

  • une échographie en cas de kyste de petit volume,
  • une radiographie du genou (face, profil, incidence rotulienne de 30° et 60°),
  • un examen biologique: numération formule sanguine, vitesse de sédimentation, protéine C réactive,
  • questionnaire (le patient a-t-il été antérieurement piqué par une tique, avec d'autres symptômes pouvant évoquer une maladie de Lyme ?)
  • une ponction du kyste (après vérification d'absence d'anévrisme artériel), par une aiguille de gros diamètre car le liquide est souvent épais voire gélatineux. L'analyse du liquide permet d'éliminer ou confirmer certaines hypothèses de causes (mécanique, inflammatoire ou infectieuse).

Soins[modifier | modifier le code]

Il dépend de la cause identifiée.

La chirurgie est très rarement nécessaire sauf :

  • en cas d'atteinte synoviale par une tumeur (bénigne ou maligne) avec par exemple une ostéochondromatose. Elle est obligatoire dans ce cas ;
  • en présence de troubles fonctionnels sérieux (genu varum ou genu valgum) ;
  • en cas de compression vasculo-nerveuse non soulagée par une ponction évacuatrice.

Aspect du kyste de Baker en imagerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]