Kotohira-gū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haiden du sanctuaire principal (本宮 hon-gū) du Kotohira-jinja

Kotohira-gū (金刀比羅宮?) (aussi connu sous le nom Konpira-dai-gongen (金比羅大権現?), Konpira-san (こんぴらさん?)) est un sanctuaire shinto situé dans le bourg de Kotohira du district de Nakatado, préfecture de Kagawa au Japon.

Situé à 521 m à mi-chemin du sommet du mont Zōzu, le sanctuaire se trouve à la fin d'un long chemin, avec 785 marches vers le sanctuaire principal et un total de 1 368 marches du sanctuaire intérieur. Les pèlerinages au sanctuaire sont populaires depuis l'époque de Muromachi, et aujourd'hui encore souvent des centaines de visiteurs par jour gravissent les marches du mont Zōzu. Sur le chemin vers le sanctuaire se trouve un musée du saké, divers magasins vendent toutes sortes de marchandises, et beaucoup de pierres sur lesquelles les noms des donateurs du sanctuaire sont gravés en caractères kanji. En raison de la théorie du honji suijaku qui pose que les kami locaux sont des incarnations de divinités bouddhiques, le sanctuaire Kotohira est également un temple bouddhiste et un sanctuaire shintoïste avant l'ère Meiji

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Kotohira-gū passe pour avoir été fondé au Ie siècle.

Le principal kami du sanctuaire est d'abord Ō-mono-nushi-no-mikoto, esprit associé à la navigation maritime (ainsi qu'à la divinité bouddhiste Konpira), mais Ō-mono-nushi-no-mikoto est remplacé par l'esprit de l'empereur Sutoku en 1165.

Avant l'ère Meiji le sanctuaire porte le nom de Konpira-Daigongen (金比羅大権現?), et se trouve à la tête du groupe national de sanctuaires portant les noms Kompira et Kotohira. Le bâtiment des ema est le site de prières pour la navigation en toute sécurité.

De 1871 jusqu'à 1946, le sanctuaire Kotohira est officiellement désigné comme l'un des Kokuhei Chūsha (国幣中社?), ce qui signifie qu'il est un des sanctuaires importants de rang national.

Trésors[modifier | modifier le code]

Le sanctuaire Kompira possède plusieurs biens culturels importants, dont une statue de Kannon Bosatsu aux onze visages de l'époque de Heian et quatre peintures à l'encre de Maruyama Ōkyo.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

34° 11′ 03″ N 133° 48′ 35″ E / 34.18417, 133.80972

Notes et références[modifier | modifier le code]