Kirk Penney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penney.
Kirk Penney Portail du basket-ball
Kirk Penney.JPG
Kirk Penney, sous le maillot du Maccabi Tel-Aviv
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Naissance 23 novembre 1980 (34 ans)
North Shore
Taille 1,96 m (6 5)
Situation en club
Club actuel Baloncesto Fuenlabrada
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1999-2003 Badgers du Wisconsin
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1998-2000
2003-2004
2004
2004-2005
2005
2005-2006
2006-2007
2007
2010
2010-2011
Dep. 2011
North Harbour Kings
Miami Heat
CB Gran Canaria
Asheville Altitude
Los Angeles Clippers
Maccabi Tel-Aviv
Žalgiris Kaunas
ALBA Berlin
Sioux Falls Skyforce
New Zealand Breakers
Baloncesto Fuenlabrada
Sélection en équipe nationale **
Depuis 1999 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Kirk Penney né le 23 novembre 1980 à North Shore, est un joueur néo-zélandais de basket-ball, évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il porte pour la première fois le maillot des Tall Blacks, surnom des joueurs de l'équipe de Nouvelle-Zélande en 1999[1]. Dès l'année suivante, il participe à ses premiers jeux olympiques, lors des jeux olympiques de Sydney, compétition où les Néo-Zélandais terminent onzième sur douze avec une seule victoire face à l'Angola. Lors de ces jeux, il inscrit 6,5 points, capte 1,2 rebonds et délivre 0,5 passe[2]. Il réalise sa meilleure performance du tournoi lors du match de classement face à l'Angola en marquant 17 points en seulement 19 minutes, dont 3 sur 5 à 3 points et 4 sur 4 aux lancers francs.

L'année suivante, il remporte le Championnat d'Océanie, compétition où les Néo-zélandais battent les Australiens 85–78, 79–81 (après prolongations) et 89–78. Cette victoire qualifie la Nouvelle-Zélande pour les championnats du monde disputés à Indianapolis. Les Tal Blacks, bien conduit par Pero Cameron, qui sera élu dans le meilleur cinq de la compétition, terminent à la quatrième place. Pour atteindre cette place, les joueurs néo-zélandais éliminent Porto Rico en quart de finale puis s'inclinent 89 à 78 en demi-finale face à la Yougoslavie. Les statistiques de Kirk Penney sont de 16,9 points, deuxième marqueur de son équipe, 3,6 rebonds et 2 passes[3].

Malgré une deuxième place lors du Championnat d'Océanie 2003, il dispute ses deuxième jeux olympiques lors des jeux olympiques d'Athènes, l'Océanie se voyant octroyer deux places pour le tournoi masculin. après un premier tour ponctué de quatre défaites pour une seule victoire, face à la Serbie-et-Monténégro, les Néo-zélandais terminent à la dixième place de la compétition à la suite d'une défaite en match de classement face à l'Australie. Avec 20 points comme meilleure performance, Kirk Penney présente des statistiques de 11,3 points, 2,8 rebonds et 0,3 passes[4].

En perte de réussite, 5 sur 17 à trois points sur les trois rencontres de l'édition 2005 du Championnat d'Océanie, il ne présente que 6,3 points dans cette compétition où les Néo-zélandais s'inclinent de nouveau face aux Australiens. Ces deux équipes participent au mondial 2006 disputé au Japon. La Nouvelle-Zélande termine à la quatrième place du groupe B lors du premier tour, ce qui lui permet de disputer les huitièmes de finale. elle s'incline lors de ce tour face à l'Argentine sur le score de 79 à 62. Lors de ce tournoi, Penney termine meilleur marqueur de son équipe avec 13,7 points, auxquels il ajoute 2,3 rebonds et 0,7 passe[5].

La victoire de l'Australie lors du Championnat d'Océanie 2007, où Penney est le meilleur marqueur de la compétition avec 16,3 points, prive les Néo-zélandais des jeux olympiques de Pékin. En 2009, la Nouvelle-Zélande met fin à une série de trois victoires consécutives au Championnat d'Océanie, compétition où Penney termine meilleur marqueur avec 23,6 points. Il capte également 6,5 rebonds et délivre 7 passes.

la Nouvelle-Zélande débute le Championnat du monde 2010 par deux défaites, face à la Lituanie, rencontre où Penney établit la meilleure performance individuelle du premier tour avec 37 points (9 sur 11 à 2 points, 1 sur 9 à 3 points et 16 sur 20 aux lancers) , puis l'Espagne. Les tal blacks remportent ensuite ses trois dernières rencontres de poule, face au Liban, le Canada puis la France. Lors de cette dernière rencontre, les Néo-zélandais l'emportent de douze points ce qui leur permet de terminer à la troisième place de la poule et d'affronter la Russie en huitièmes de finale. À titre individuel, Penney termine second au classement des marqueurs lors de ce premier tour avec 25,4 points. Il est devancé par l'Argentin Luis Scola qui présente une moyenne de 29 points.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kirk Penney », sur www.basketball.org.nz (consulté le 3 septembre 2010)
  2. (en) « 2000 Olympic Games: Tournament for Men - Kirk Penney », sur turkey2010.fiba.com (consulté le 3 septembre 2010)
  3. (en) « 2002 World Championship for Men - Kirk Penney », sur turkey2010.fiba.com (consulté le 3 septembre 2010)
  4. (en) « 2004 Olympic Games: Tournament for Men - Kirk Penney », sur turkey2010.fiba.com (consulté le 3 septembre 2010)
  5. (en) « 2006 World Championship for Men - Kirk Penney », sur turkey2010.fiba.com (consulté le 3 septembre 2010)