Keith Mitchell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Keith Mitchell
Fonctions
7e Premier ministre de la Grenade
En fonction depuis le 20 février 2013
(1 an, 6 mois et 29 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Sir Carlyle Glean
Cecile La Grenade
Prédécesseur Tillman Thomas
5e Premier ministre de la Grenade
22 juin 19959 juillet 2008
(13 ans, 0 mois et 17 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Sir Reginald Palmer
Sir Daniel Williams
Prédécesseur George Brizan
Successeur Tillman Thomas
Biographie
Nom de naissance Keith Claudius Mitchell
Date de naissance 12 novembre 1946 (67 ans)
Lieu de naissance Saint-Georges (Grenade)
Nationalité grenadine
Parti politique Nouveau Parti national
Conjoint Marietta Mitchell
Diplômé de Université des Indes occidentales
Université Howard
American University
Profession Enseignant
Homme politique
Premiers ministres de la Grenade

Keith Claudius Mitchell, né le 12 novembre 1946, est un homme politique grenadin. Il fut Premier ministre de la Grenade de 1995 à 2008, puis de nouveau depuis le 20 février 2013. Il représente le Nouveau Parti national (droite).

Il fut éduqué dans une école primaire catholique.

Il est diplômé de mathématiques et de chimie de l'Université des Indes occidentales, a obtenu un master en mathématiques à l'Université Howard, et, en 1979, un doctorat de mathématiques et statistiques à l'American University. Il enseigne les mathématiques à l'Université Howard de 1977 à 1983.

Mitchell est membre de l'équipe nationale de cricket de 1964 à 1966, puis à nouveau en 1973.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1984, il est élu à la Chambre des représentants de la Grenade. De 1988 à 1989, il est ministre (entre autres) des Communications, du Développement de la communauté, des Femmes, et de l'Aviation civile.

En 1989, il prend la tête du Nouveau Parti national, remporte les élections de 1995, et devient premier ministre. De 1995 à 1999, il est également (entre autres) ministre de la Sûreté nationale, ministre des Finances, et ministre des Affaires étrangères.

En 1999, il devient le premier dirigeant grenadin à conserver son siège suite à une élection, puisque son parti remporte la victoire dans l'ensemble des quinze circonscriptions. Il remporte également les élections de 2003.

De 1998 à 2004, il préside la Caricom.

En 2004, la reine de la Grenade le nomme membre du Conseil privé.

Le 8 juillet 2008, Le Nouveau Parti national ne remporte que quatre sièges lors des élections législatives, tandis que le Congrès démocratique national obtient onze sièges. Mitchell conserve son siège de député, mais cède le poste de Premier ministre à Tillman Thomas[1].

Le 20 février 2013, le Nouveau Parti national remporte les élections générales en obtenant tous les sièges à la Chambre. Keith Mitchell est investi pour la 2e fois Premier ministre le lendemain, 20 février 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Thomas wins by a landslide in Grenada", The Nation, 10 juillet 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]