Karl Heeremans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karl Heeremans (né à Liedekerke, Belgique le 1er juin 1937, mort le 12 avril 2010) est un artiste-peintre aux normes très personnelles de couleurs et de formes. Les révolutions en art de Picasso à Kandinsky n'étant plus, ceci est un art moderne, fin XXe siècle. Son œuvre pourrait avoir comme définition: une tendance surréelle magique et une forme cubiste sous-jacente enveloppées dans une palette de couleurs raffinées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi des études privées de dessin et de peinture par divers professeurs d'académie et humanités Greco-Latines (1945-1955).

Il commence des études d'histoire de l'art et de musicologie à l'Université Catholique de Leuven (1957). Académie de Düsseldorf Allemagne avec e.a. Ewald Mataré comme professeur(1959). En 1960 Anthoni Clavé l'accueille dans son atelier Parisien. Amitiés avec Guiramand, Aïzpiri, Tamayo. Rencontre Chagall et Picasso. L'expressionniste flamand Albert Saverijs lui procure des conseils pendant trois ans. Il reçoit en 1964 le Prix de la Ville de Namur. De 1965 à 1967 distinctions au Prix Olivetti (Italie) et aux Prix de Knokke. Il achève avec succès ses études universitaires de médecine. Le Grand Prix International de Deauville lui est remis en 1968 par André Malraux, ministre de la culture.

Reçoit en 1970 encore des distinctions à Cannes et à Renaix (Belgique). Est honoré du Prix belge Anto Carte en 1976 des mains d'Emile Langui.

Pour ses 40 ans on lui offre déjà une rétrospective de 80 œuvres dans l'ensemble gothique du Musée "Oud Hospitaal" à Aalst-Belgique 1978. En 1984 l'artiste ouvre un aperçu de ses œuvres -sur un seul thème- dans l'hôtel de ville de Liedekerke (ouverture permanente). De 1992 à 1993 il peint une fresque importante en blanc et noir pour une grande chapelle renouvelée à Liedekerke (indications du peintre). On l'honore en 1992 avec un ensemble rétrospectif de ses créations au centre culturel de Ternat (près de Bruxelles), inauguration par le ministre de la culture du gouvernement flamand.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Musée "Oud Hospitaal" à Aalst-Belgique (1978)
  • Hôtel de ville de Liedekerke (1984-)
  • Centre culturel de Ternat (1992)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes et plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, Lasnes, Éditions Arts in Belgium, vol. 1, p. 689

Lien externe[modifier | modifier le code]