Journal de Télé-Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Journal de Télé-Luxembourg

JTL2.png

Genre Journal télévisé
Création Robert Diligent et Jacques Navadic
Présentation Robert Diligent et Jacques Navadic (1955-1970)
Dominique Remy
Jean Stock (1970-1977)
René Guibert (1977-1982)
Musique Jean-Pierre Kemmer
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Langue Français
Production
Durée 30 minutes env.
Format d’image Noir et blanc puis Couleur
Format audio Mono puis Stéréo
Production CLT / Télé-Luxembourg
Diffusion
Diffusion Télé-Luxembourg
RTL Télé Luxembourg
Lieu de première diffusion Pylône-émetteur de Dudelange
Date de première diffusion 15 septembre 1955
Date de dernière diffusion 1982
Public conseillé Tout public
Chronologie
JTL Suivant

Le Journal de Télé-Luxembourg est le journal télévisé luxembourgeois en français créé par Robert Diligent et Jacques Navadic le 15 septembre 1955 et diffusé tous les soirs à 20 h jusqu’en 1977, puis tous les soirs à 19 h 30 jusqu’en 1982 sur Télé-Luxembourg.

Histoire du Journal Télévisé[modifier | modifier le code]

Ce journal télévisé fut lancé quelques mois après l'inauguration de Télé-Luxembourg et fit grand bruit suite aux vives protestations de la R.T.F., furieuse de voir deux de ses journalistes vedettes, Robert Diligent et Jacques Navadic, quitter Télé-Lille pour Télé-Luxembourg.

Chaque soir à 20 heures, les deux présentateurs passaient en revue les informations locales (Grand-duché, Lorraine et Belgique) et internationales dans un style convivial et dynamique, tranchant avec l'austérité des journaux télévisés de la R.T.F.

Le journal était alors réalisé depuis un bâtiment situé au pied du pylône-émetteur de Dudelange, forçant Robert Diligent et Jacques Navadic, véritables pionniers de l'information télévisée en Europe, à venir chaque jour dans ce petit bâtiment avec leurs films sous le bras. Lorsqu'il neigeait, ils devaient faire le dernier kilomètre à pied. Ce n'est qu'un an plus tard qu'est construite une tour de huit étages à la Villa Louvigny afin d'y abriter les bureaux et studios de la chaîne.

Robert Diligent était le Rédacteur en chef, puis fut directeur adjoint de l'information et Jacques Navadic fut le directeur de l’information de 1955 à 1984. Jean-René Guibert est intervenu comme journaliste complémentaire dans ce même journal sous l'ère Navadic-Diligent. Patrick Saint-Maurice fut à une certaine époque de cette ère le journaliste sportif du journal. Jean Stock arrive comme journaliste en 1967 et Patrick Charles en 1975.

En 1977, le journal passe de 20 h à 19 h 30, car son nouveau présentateur, René Guibert, souhaitait ainsi offrir un journal télévisé avant les grand-messes des chaînes françaises TF1 et Antenne 2 qui diffusaient des variétés à cet horaire[1].

En 1982, en même temps que la chaîne qui devient RTL Télévision, le Journal de Télé-Luxembourg devient le JTL. Jean-Charles De Keyser a été un de ses journalistes, tout comme Patrick Charles, Serge Molitor, Marian Lacombe, Jean-François Richard et Alain Chartiez. Ces cinq derniers partiront en 1987 pour le lancement de M6 en France, tandis que Jean-Charles de Keyser se déplacera vers Bruxelles, prendre les commandes de RTL-TVI.

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. RTL9 50 ans de télé ! René Guibert

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Audio[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]