Jojoba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le jojoba (Simmondsia chinensis) est une espèce d'arbuste de la famille des Simmondsiacées.

Cette plante est originaire d'Arizona et du Mexique où elle est cultivée pour la cire (appelée communément « huile de jojoba ») contenue dans ses graines. On l'appelle encore « Or du désert » ou « Noix de brebis » car elle pousse dans les lieux arides, en plein soleil. Son feuillage rappelle celui de l'olivier. S'il ne dépasse guère 2,5 m à l'état naturel, ses racines sont très longues, jusqu'à 30 m ou plus, ce qui lui permet d'aller chercher l'humidité très loin et très profondément dans le sol.

Feuillage et fruits de Simmondsia chinensis

Les graines encore appelées « amandes » ou « fèves » sont de la taille d'une olive et on les récolte à l'automne. On en extrait l'huile de jojoba, une sorte de cire liquide comparable au sébum et qui ne rancit pas. Cette huile est utilisée dans l'industrie des cosmétiques pour diluer les huiles essentielles, en remplacement du blanc de baleine. Elle est aussi appréciée comme huile de massage, car elle pénètre facilement la peau et ne laisse pas de sensation de gras, ou encore pour la lubrification des moteurs et l'alimentation des lampes pour l'éclairage.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Il existe à propos du nom scientifique du jojoba une anecdote : le botaniste Link, qui a nommé l'espèce à partir des notes du découvreur Nuttal en 1836, a confondu NCalif et China et avait nommé l'espèce Buxus chinensis alors qu'elle est en fait originaire du sud-ouest des États-Unis.

Sur les autres projets Wikimedia :