Gay-friendly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gay-friendly (que l'on peut traduire par « amical envers les homosexuels ») est un anglicisme se référant à des lieux, des politiques, des personnes ou des institutions qui sont ouverts et accueillants envers les gays (et membres de la communauté LGBT en général) afin de créer un environnement de soutien, de respect, d'égalité sans jugement.

Historique[modifier | modifier le code]

Le terme s'est développé à la fin du XXe siècle en Amérique du Nord en réponse à d'une part la mise en œuvre des droits des gays et l'acceptation des politiques de soutien aux LGBT au travail et à l'école, ainsi que la reconnaissance des gays et lesbiennes comme un groupe de consommation distinct. Pour les lesbiennes, on parlera de Lesbian-friendly.

Villes gay-friendly[modifier | modifier le code]

Certaines villes sont reconnues comme étant gay-friendly, parmi lesquelles  : Montréal, Barcelone, San Francisco, Sydney, Amsterdam, Tel Aviv, Buenos Aires, Manchester, Brighton, Cologne et Berlin[1].

Entreprises gay-friendly[modifier | modifier le code]

Certaines entreprises sont reconnues comme étant gay-friendly, facilitant à leurs employés et clients l'affirmation de leur sexualité.

L'Human Rights Campaign a publié une liste des entreprises les plus impliquées dans le processus, parmi lesquelles Dell et Coca-Cola Company[2], ainsi que IBM, Google, BT Group, Morgan Stanley et Cisco Systems[3].

Certaines compagnies, comme R Family Vacations et Volkswagen New Beetle, proposent des produits et services destinés à la communauté gay.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Top gay-friendly destinations sur Lonely Planet. Consulté le 10 octobre 2012.
  2. Chimney, Dire que je suis homo au boulot, c’est risqué. Voilà pourquoi (8 octobre 2012) sur Rue89. Consulté le 10 octobre 2012.
  3. Palmarès des entreprises les plus gay-friendly : Pascal Lépine en dit plus (17 juin 2010) sur CCIGL. Consulté le 10 octobre 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]