John Nost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Nost l'aîné, dont le nom d'origine semble être Jan Van Nost, ou Van Ost voire Van Oost, et qui en l'absence de recherches approfondies sur ses origines est connu actuellement sous son nom anglais, est un sculpteur flamand, originaire de Malines. Il mourut en 1729.

Il avait épousé la veuve d'Arnold Quellin[1].

On le retrouve à Londres dans l'atelier de Grinling Gibbons en compagnie de ses compatriotes comme Arnold Quellin,fils d' Artus Quellinus le Jeune, Laurent Vander Meulen, également malinois, Antoon Verhuke, ou Pierre Van Dievoet.

Il ouvrit ensuite son propre atelier à Haymarket à Londres qui eut une production importante.

Il prit comme apprenti son neveu John Van Nost, décédé en 1780 qui continua l'atelier et s'installa ensuite à Dublin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rupert Gunnis, Dictionary of British Sculptors 1660-1851, (édition révisée de 1968), pp. 279–282.
  • Margaret Whinney, Sculpture in Britain 1530-1830, 1964, pp. 59-62.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Margaret Whinney, Sculpture in Britain 1530-1830, 1964, p. 59 : "Born in Malines, he is first recorded among the foreigners working under Hugh May at Windsor, and by 1686 was foreman to Arnold Quellin, whose widow he subsequently married".

Source[modifier | modifier le code]