John Chambers (statisticien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Chambers et Chambers.

John Chambers

Nom de naissance John M. Chambers
Diplôme
Profession
Statisticien à la retraite

Compléments

John M. Chambers est un statisticien connu pour avoir créé dans les années 1970 le langage de programmation S. Il est aujourd'hui l'un des principaux membres du projet GNU R, une implémentation libre du langage S. Lauréat du prix ACM du logiciel de 1998[1],[2], il remet la somme gagnée (10 000 $) à la société savante ASA[1]. Il est honoré pour son départ à la retraite en 2005 par les laboratoires Bell pour quatre décennies consacrées à l'étude des statistiques théoriques et appliquées[3],[note 1].

Activités diverses[modifier | modifier le code]

De 1969 à 1971, il fait partie du comité consultatif d'informatique du programme d'évaluation des progrès dans le système éducatif américain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Chambers, « Computational methods for data analysis », Éditions John Wiley, (ISBN 0-471-02772-3) (16 novembre 1977).
  • John Chambers, « Graphical methods for data analysis », Éditions Duxbury Press, (ISBN 0-534-98052-X) (1983).
  • John Chambers, « Compstat lectures: lectures in computational statistics », Éditions Physica-Verlag HD, (ISBN 3-7051-0006-8) (1er janvier 1984).
  • John Chambers, Richard Becker, « S: An Interactive Environment for Data Analysis and Graphics », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 053403313X) (1er février 1984).
  • John Chambers, Richard Becker, « Extending the S System », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 0534050166) (1er juin 1985).
  • John Chambers, Richard Becker, « The New S Language: A Programming Environment for Data Analysis and Graphics », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 053409192X) ( juin 1988).
  • John Chambers, T.J. Hastie , « Statistical Models in S », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 0412052911) (1er novembre 1991).
  • John Chambers, « Programming with data: a guide to the S language », Éditions Springer, (ISBN 0-387-98503-4) (19 juin 1998).
  • John Chambers, « Software for data analysis programming with R », Éditions Springer, (ISBN 0-387-75935-2) (25 juillet 2008).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « John Chambers Award - History », stat-computing.org, 22 juillet 2011.
  2. (en) « Software System Award », acm.org, 23 mars 1999.
  3. (en) « A Workshop in Honor of John M. Chambers », stat.stanford.edu, 29 avril 2005.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il a travaillé dans les laboratoires Bell depuis l'obtention de son diplôme en 1966, d'abord dans le département Recherche, puis dans le département Logiciels de 1981 à 1983, puis dans le département Statistiques et Données de 1983 à 1989, puis à nouveau dans le département Recherche de 1989 à 2005.