Jirō Horikoshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Jirō Horikoshi

Description de l'image Jiro Horikoshi.jpg.
Nom de naissance 堀越 二郎
Naissance
Fujioka, Drapeau du Japon Japon
Décès (à 78 ans)
Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Pays de résidence Drapeau : Japon Japon
Diplôme
University of Tokyo
Profession
Activité principale
A7M Reppu, A5M Claude, A6M Zero
Formation

Jirō Horikoshi (堀越 二郎, Horikoshi Jirō?), né le à Fujioka et mort le à Tokyo, est un ingénieur japonais célèbre pour avoir créé le chasseur Mitsubishi A6M Zero.

Biographie[modifier | modifier le code]

Horikoshi en octobre 1938.

Après des études à l'université de Tokyo terminées en 1927, il est recruté par l'entreprise qui deviendra en 1934 Mitsubishi Heavy Industries. Il travaille dans l'usine de Nagoya et participe à l'élaboration de plusieurs avions de chasse avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale, dont les appareils Mitsubishi A5M, A6M Zero, Mitsubishi J2M et le Mitsubishi A7M[1].

Après la guerre, Horikoshi participa également à la conception d'un avion de ligne le YS-11 en compagnie de Hidemasa Kimura[1]. Après avoir quitté Mitsubishi Heavy Industries, il donna des cours dans divers instituts d'éducation et de recherche. De 1963 à 1965, il fut lecteur à l'Institut Espace et Aéronautique de Université de Tokyo, puis deviendra professeur à l'Académie Nationale de Défense de 1965 à 1969. Enfin entre 1972 et 1973, il enseigne à la faculté d'Ingénierie de l'Université Nihon.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1973, Horikoshi reçut la médaille de l'Ordre du Soleil Levant 3e classe pour l'ensemble de ses réalisations. Il s'éteint le 11 janvier 1982, âgé de 78 ans et fut promu, à titre posthume, pour d'autres titres honorifiques.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Horikoshi (au centre) et des membres de l'équipe de conception du A6M1, à Mitsubishi Heavy Industries (juillet 1937).

Un film d’animation japonais, Le vent se lève (2013), réalisé par Hayao Miyazaki, s'inspire de la vie de Jirō Horikoshi jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jiro Horikoshi, Eagles of Mitsubishi: the story of the Zero Fighter. Washington, DC : University of Washington Press, 1992. (ISBN 978-0-295-97168-1)
  • (en) Akira Yoshimura (trad. Retsu Kaiho et Michael Gregson), Zero Fighter [« Reishiki sentōki »], Praeger,‎ , 209 p. (ISBN 9780275953553, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]