Jean-Baptiste François Desoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste François Desoria (1758-1832), né à Paris en 1758, et décédé à Cambrai en 1832 (lors de l'épidémie de choléra) est un peintre néoclassique qui s'est surtout spécialisé dans les peintures historiques dans le style de son contemporain Jacques-Louis David. Il fut élève de Jean Restout à partir de 1782. En 1788, il ira étudier à Rome où il se liera d'amitié avec Garnier. Il revient à Paris, où il réside de 1792 à 1821, et réalise parallèlement à des peintures d'histoire, un grand nombre de portraits de l'aristocratie ou du milieu du théâtre qui sont régulièrement exposés au Salon. En 1821, il est nommé directeur de l'école des beaux-arts de la Moselle qui vient d'être fondée. Il s'installe à Metz jusqu'en 1825, date de fermeture de l'école des beaux-arts.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de François Rever, 1792, huile sur toile, signée, datée en bas à droite, 61 × 49,5 cm. Musée d'Évreux.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir