James Richardson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
James Richardson
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Écosse Écossais
Naissance 1885
Lieu Glasgow (Écosse Drapeau : Écosse)
Décès Août 1951 (66 ans)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1910-1912 Drapeau : Angleterre Huddersfield Town 42 (24)
1912-1914 Drapeau : Angleterre Sunderland AFC 45 (31)
1914-1921 Drapeau : Écosse Ayr United FC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1919 Drapeau : Écosse Scottish League XI 01 0(2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1923-1924 Drapeau : Écosse Ayr United FC
1924-1925 Drapeau : Écosse Cowdenbeath FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

James Richardson, connu également sous le nom de Jimmy Richardson, est un footballeur puis entraîneur écossais , né en 1885 à Glasgow et mort en août 1951. Il évolue au poste d'attaquant du début des années 1910 au début des années 1920.

Après des débuts au Huddersfield Town, il joue ensuite notamment au Sunderland AFC et à Ayr United FC.

Il devient par la suite entraîneur et dirige Ayr United FC et Cowdenbeath FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Richardson débute sa carrière au Huddersfield Town puis, rejoint Sunderland AFC en 1912[1]. Il est finaliste de la Coupe d'Angleterre en 1913. et inscrit en deux saisons 31 buts en 45 rencontres[2].

Il signe en 1914 au Ayr United FC, et termine meilleur buteur du championnat en 1915 avec vingt-neuf buts inscrits, à égalité avec Tom Gracie d'Heart of Midlothian. Engagé dans l'armée, il rejoint la France en 1916, il est démobilisé en octobre 1918 en raison de troubles de l'estomac. Il fait son retour sur les terrains, le 2 novembre, et inscrit un hat-trick face à Hibernian FC[3]. Il dispute, en avril 1919, une rencontre avec la Scottish League XI[4]. Il inscrit au total 109 buts avec le club écossais.

Il devient en 1923 entraîneur du Ayr United FC puis, après une saison, rejoint le Cowdenbeath FC qui réalise, sous ses ordres, la meilleure saison de son histoire en terminant cinquième[5]. Il quitte le club en fin de championnat. Il meurt en août 1951[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roger Hutchinson, Into the Light : A Complete History of Sunderland Football Club, Random House,‎ 23 septembre 2011, 192 p. (ISBN 9781780573243, lire en ligne)
  2. (en) « Sunderland AFC - Statistics, History and Records », sur thestatcat.co.uk (consulté le 30 novembre 2014)
  3. (en) « Ayr United and the Great War », sur sites.google.com (consulté le 30 novembre 2014)
  4. (en) « James Richardson », sur londonhearts.com (consulté le 30 novembre 2014)
  5. (en) Ron Ferguson, Black Diamonds and the Blue Brazil : A Chronicle of Coal, Cowdenbeath and Football, Saint Andrew Press,‎ 30 juin 2014, 240 p. (ISBN 9780861538744, lire en ligne)
  6. (en) « Past Managers », sur ayr-united.co.uk (consulté le 30 novembre 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ian Thomas & others, 99 Years & Counting - Stats & Stories - Huddersfield Town History, Huddersfield, Huddersfield Town,‎ 2007 (ISBN 978-0-9557281-0-5, OCLC 618709050)