James Massey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Massey.

James Massey

Nom de naissance James Lee Massey
Naissance
Wauseon, Ohio
Décès (à 79 ans)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Cryptologue

James Lee Massey (né le à Wauseon, Ohio et mort le ) est un cryptologue américain. Ingénieur en électricité, diplômé de l'Université Notre Dame, Indiana, Massey obtient un doctorat, consacré à la théorie des codes (« Threshold Decoding »), en 1962 au Massachusetts Institute of Technology (MIT). À la suite de son doctorat, il obtient un poste d'assistant professor, à l'université Notre Dame. De 1977 à 1980, il enseigna d'abord au MIT puis à l'Université de Californie à Los Angeles. Enfin, en 1980, il devient professeur du laboratoire de traitement du signal à l'EPFZ à Zurich en Suisse. Il reste à l'EPFZ jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite le 1er avril 1998.

James Massey a largement contribué aux domaines de la cryptographie et de la théorie de l'information. Pour ses publications et ses ouvrages, il a reçu plusieurs distinctions dont le Shannon Award décerné par l'IEEE. En 1992, il reçoit le Alexander Graham Bell Medal également attribué par IEEE. Massey est à l'origine de plusieurs brevets.

Dans ses contributions les plus connues figure l'algorithme de chiffrement symétrique IDEA qu'il a conçu avec Xuejia Lai et que l'on retrouve par exemple dans openssl. On lui doit également un algorithme de cryptanalyse de registre à décalage, portant le nom de Berlekamp-Massey -- il s'agit d'une adaptation d'un algorithme de décodage des codes BCH dû à Elwyn Berlekamp.

Massey était membre de la National Academy of Sciences aux États-Unis et membre honoraire de la Swiss Academy of Engineering Sciences.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]