Jaguar européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Jaguar européen (Panthera gombaszoegensis) était un félin du Pliocène tardif et du Pléistocène inférieur. Il vivait il y a environ 1,5 million d’années sur le continent européen.

Les fossiles[modifier | modifier le code]

Les premiers restes fossiles de cet animal ont été mis au jour à Olivola (Italie) ; d’autres ont été trouvés en Angleterre, en Allemagne, en Espagne, en France et aux Pays-bas. D’autres restes fossiles attribués à une forme semblable ont été exhumés en Afrique de l’Est. Il possédait des caractères commun avec le tigre et le lion, ce qui laisse penser qu’il y a un lien entre ces trois espèces.

En France, la plupart des fossiles de cette espèce ont été trouvés dans des grottes (La Belle-Roche, Artenac, le Vallonet, etc.).

Apparences et habitudes[modifier | modifier le code]

Le jaguar européen était plus grand que ceux que l’on trouve en Amérique, ce qui laisse penser qu’il pouvait chasser de plus grosses proies que les jaguars actuels. L’espèce était probablement solitaire, comme la panthère ou le jaguar moderne. On a souvent pensé qu’elle vivait dans des forêts, avec les habitudes du jaguar, mais des travaux récents [réf. souhaitée] suggèrent qu’elle ne vivait pas forcément en forêt.

Il devait avoir un pelage semblable à celui de la panthère actuelle pour mieux se fondre dans son environnement.

Liens de parentés[modifier | modifier le code]

L’espèce Panthera gombaszoegensis a beaucoup de points communs avec le lion (Panthera leo) : on pense donc que c’est son ancêtre, mais on ne connait pas exactement le lien qui existe entre le jaguar européen (P. gombaszoegensis), le léopard (P. pardus), le lion (P. leo), le jaguar (P. onca) et le tigre (P. tigris).

Habitat et environnement[modifier | modifier le code]

L’environnement où vivait le jaguar européen n’est pas celui de l'Europe actuelle ; il ressemblait plus aux savanes africaines, c'est-à-dire plaines herbeuses parsemés d’arbres.

Appelée Plio-pléistocène (Villafranchien), cette époque est caractérisée par un climat et une faune unique, qui mêle souvent Rhinocéros, Proboscidiens, Bovidés, Chevaux, Cervidés, Sangliers, Félins, Canidés et parfois des Primates (Macaques, Hommes primitifs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]