Jacques de Beaufranchet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaufranchet.
Jacques de Beaufranchet
Naissance 1731
Décès 1757 (à 26 ans)
Rossbach, Allemagne
Origine Drapeau de la France France
Grade capitaine aide-major au régiment de Beauvaisis

Jacques de Beaufranchet, né en 1731, mort en 1757 à Rossbach (Saxe) est un militaire français du XVIIIe siècle, un des membres notables de la famille auvergnate des Beaufranchet et l'époux de Marie-Louise O'Murphy.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Jacques de Beaufranchet est le seigneur d’Ayat. Sa sœur Amable est l'épouse de Gilbert Antoine Desaix et la mère du général Desaix, héros de la bataille de Marengo.

Il débute une carrière militaire en devenant capitaine aide-major au régiment de Beauvaisis.

Le 25 novembre 1755, il épouse, Marie-Louise O'Murphy, ancienne maîtresse de Louis XV et modèle du peintre François Boucher pour le tableau Mademoiselle O'Murphy. Louis XV la marie à Jacques de Beaufranchet moyennant le don de 200 000 livres de dot, 1 000 livres pour les frais de noces et 50 000 livres octroyées à l’époux. Jacques de Beaufranchet et Marie-Louise O'Murphy ont un fils, Louis Charles Antoine, qui deviendra général des armées de la République et de l'Empire.

Malheureusement, Jacques de Beaufranchet meurt très jeune au début de la guerre de Sept Ans, à la bataille de Rossbach.

L'épouse de Jacques de Beaufranchet, Mademoiselle O'Murphy par Boucher, 1752, Alte Pinakothek, Munich.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges-Léonard Hémeret, Connaissez-vous ces auvergnats célèbres sous la Révolution et l'Empire ?, J. Peyronnet & Cie, 1958

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :