Jacqueline de Septisoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacomina de Settesoli, francisé en Jacqueline de Septisoles (née v. 1192 à Rome et morte en 1274[1] à Assise) est une Italienne du XIIIe siècle, qui fut amie et disciple de François d'Assise, béatifiée par l'Église catholique et fêtée le 8 février[2].

Jacqueline de Septisoles
Bienheureuse
Naissance 1192 à Rome
Décès 1274 à Assise 
Vénéré à Basilique Saint-François d'Assise
Vénéré par Église catholique
Fête 8 février

Biographie[modifier | modifier le code]

Tombe de Jacqueline de Septisoles

La charmante et vertueuse femme que Saint François appelait « Frère Jacqueline » avait épousé Gratien Frangipani, seigneur de Marino, lequel l'avait laissée veuve avec deux enfants. La tradition franciscaine rapporte qu'elle recevait le Poverello dans son palais romain du mont Palatin. Elle confectionnait pour lui une certaine crème aux amandes qu'il trouvait délicieuse et que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de frangipane[3].

Jacqueline passa ses dernières années en Ombrie, pour être près de ceux qui avaient connu François. On l'inhuma non loin de lui dans la grande basilique d'Assise.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giovanni Eleuterio Lovrovich, Jacopa dei Settesoli, Marino, 1976
  • Stelio Lanzetta, Fratello Giacomina, ed. Il Ripagrande, Rome, 1982
  • Ugo Onorati et Franco Campegiani, Omaggio a « Frate Jacopa », ed. Lo Storico Cantiere, Marino, 2007
  • Alberto Crielesi, Insigni personaggi castellani: Jacopa de’Settesoli, Controluce
  • Alberto Crielesi, Dispensa del Corso Arte e Spiritualità, Pontificio Ateneo Antonianum, année académique 2001-2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources donnent l'année 1239.
  2. Bienheureuse Jacqueline de Septisoles sur Nominis.
  3. Daniel Lacotte, Quand votre culotte est devenue pantalon, Pygmalion, 2011, 368 p. (ISBN 978-2-7564-0536-0), article « Frangipane ».