J. A. Konrath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Konrath.

J.A. Konrath

alt=Description de l'image JA Konrath.jpg.
Nom de naissance Joseph Andrew Konrath
Autres noms Jack Kilborn, Joe Kimball
Activités Romancier
Naissance 1970
Skokie, Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture anglais américain
Genres Roman policier, roman fantastique, science-fiction

J. A. Konrath, né en 1970 à Skokie, Illinois, est un auteur américain de roman policier et, sous le pseudonyme de Jack Kilborn, de quelques romans fantastiques d’horreur. Il a également signé quelques textes de science-fiction sous le pseudonyme de Joe Kimball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études complétées dans un collège de Chicago en 1992, il tente sans succès pendant près de douze ans de publier des récits. Il réussit finalement à faire paraître des nouvelles à partir de 2003 et, à sa dixième tentative, en 2004, Whisky Sour, le premier volet d’une série de romans de procédure policière (police procedural (en)) ayant pour héros le lieutenant Jacqueline Daniels de la police des homicides de Chicago, chacun des titres de cette série, qui ne manque pas d'humour, reprenant le nom d’un cocktail (Bloody Mary, Rusty Nail) ou d’un type d’exécution pour créer un cocktail (shaken – secoué, stirred – remué).

Surnommée « Jack » par ses collègues, en référence à la célèbre distillerie Jack Daniel's du Tennessee, Daniels est une jeune femme qui souffre d’insomnie chronique, mène une vie sentimentale chaotique et croise le fer, à l’occasion de ses enquêtes, avec des tueurs en série et des criminels fous. Dans Whisky Sour (2004), elle tente de mettre la main au collet d’un assassin, répondant au nom de Gingerbread Man (L'Homme de pain d’épice), qui sévit dans son district, ayant pour singularité macabre de mutiler ses victimes. Dans Dirty Martini (2007), un psychopathe, connu sous le nom de The Chimist, a investi un centre de distribution alimentaire pour y verser du poison, tuant des centaines de personnes. Jack Daniels a pour coéquipier Herb Benedict, connaît bien le détective privé Harry McGlade et à des démêlés avec un criminel à temps partiel nommé Phineas Troutt. Ces trois personnages évoluent parfois seuls le temps de quelques nouvelles.

Sous le pseudonyme de Joe Kimball, Konrath, qui enseigne également l’écriture dans un collège de l’Illinois, a également donné des textes d'anticipation se déroulant en 2064.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Jacqueline « Jack » Daniels[modifier | modifier le code]

  • Whiskey Sour (2004)
    Publié en français sous le titre Whisky Sour, Paris, Éditions du Masque, Le Masque no 2500, 2006
  • Bloody Mary (2005)
  • Rusty Nail (2006)
  • Dirty Martini (2007)
  • Fuzzy Navel (2008)
  • Cherry Bomb (2009)
  • Shaken (2010)
  • Stirred (2011), en collaboration avec Blake Crouch
  • Last Call (2013)

Série Codename: Chandler[modifier | modifier le code]

  • Flee (2011), en collaboration avec Ann Voss Peterson – Jack Daniels fait une apparition dans ce roman.
  • Exposed (2011), en collaboration avec Ann Voss Peterson
  • Spree (2012), en collaboration avec Ann Voss Peterson – Jack Daniels fait une apparition dans ce roman.
  • Three (2013), – Jack Daniels fait une apparition dans ce roman.

Autres romans policiers[modifier | modifier le code]

  • The List (2010)
  • Origin (2010)
  • Disturb (2010)
  • A Shot of Tequila (2010), le lieutenant Jack Daniels fait un courte apparition dans ce roman.
  • Banana Hammock : Harry McGlade Mystery (2010), Jack Daniels fait une courte apparition dans ce roman.
  • Shapeshifters Anonymous (2011)

Série Timecaster signée Joe Kimball[modifier | modifier le code]

  • Timecaster (2011)
  • Timecaster Supersymmetry (2012), Jack Daniels fait une courte apparition dans ce roman.

Autre roman signé Joe Kimball[modifier | modifier le code]

  • Symbios (2011)

Série Serial signée Jack Kilborn en collaboration avec Blake Crouch[modifier | modifier le code]

  • Serial (2009)
  • Serial Uncut (2010)
  • Killers (2011)
  • Killers Uncut (2011)

Romans signés Jack Kilborn[modifier | modifier le code]

  • Afraid (2008)
  • Truck Stop : a Psycho Thriller (2009), signé avec J. A. Konrath
  • Trapped (2009)
  • Draculas (2010), en collaboration avec Blake Crouch, Jeff Strand et F. Paul Wilson
  • Endurance (2010)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles de la série Jacqueline « Jack » Daniels[modifier | modifier le code]

  • Jack Daniels Stories : Fifteen Mystery Tales (2010)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Like a Chinese Tattoo (2006), en collaboration avec Cullen Bunn, David Thomas Lord et Rick R. Reed
  • Planter’s Punch (2009), en collaboration avec Tom Schreck
  • Crime Stories (2010)
  • 65 Proof (2011)

Recueils de nouvelles signés Jack Kilborn[modifier | modifier le code]

  • Horror Stories (2010)
  • Murdermouth : Zombie Bits (2010), en collaboration avec Jonathan Maberry et Scott Nicholson

Nouvelles de la série Jacqueline « Jack » Daniels[modifier | modifier le code]

  • On the Rocks (2004), récit d'une énigme en chambre close
  • The One That Got Away (2004), dans cette nouvelle réapparaît L'Homme de pain d'épice
  • Street Music (2004), avec Phineas Troutt
  • With a Twist (2005)
  • Body Shots (2006)
  • Overproof (2007)

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

  • Basketcase (2003)
  • Finicky Eater (2003)
  • Forgiveness (2004)
  • Whelp Wanted (2004), avec Harry McGlade
  • Redux (2004)
  • The Big Guys (2004)
  • The Mysterious Disapearance of Rob Kanter (2004)
  • A Fistful of Cozy (2005)
  • The Agreement (2005)
  • Cozy or Hardboiled? (2005)
  • Light Drizzle (2005)
  • The Bag (2005)
  • The Shed (2005)
  • Taken to the Cleaners (2005)
  • Lying Eyes (2006)
  • Suffer (2006), avec Phineas Troutt
  • Bereavement (2006), avec Phineas Troutt
  • Careful, He Bites (2006)
  • Cleansing (2006)
  • Could Stephanie Plum Car Really Get Car Insurance (2006)
  • Don’t Press That Button ! (2006)
  • Epitaph (2006), avec Phineas Troutt
  • Taken to the Cleaners (2006), avec Harry McGlade
  • Urgent Reply Needed (2006)
  • Inspector Oxnard (2006)
  • Newbie’s Guide to Thrillerfest (2006)
  • Appalachian Lullaby (2006)
  • Six Pack of Crime (2006)
  • Suffer (2006)
  • Potshot (2006), avec Herb Benedict
  • School Daze (2007), avec Harry McGlade
  • Mr. Pull Ups (2007)
  • Last Request (2007), avec Phineas Troutt
  • Punishment (2007)
  • The Necro File (2007), avec Harry McGlade
  • Them’s Good Eats (2007)
  • Piece of Cake (2007)
  • The Sound of Blunder (2008), en collaboration avec F. Paul Wilson
  • Wild Night is Calling (2011), en collaboration avec Ann Voss Peterson
  • Babe on Board (2011), en collaboration avec Ann Voss Peterson

Nouvelles signées Jack Kilborn[modifier | modifier le code]

  • The Screaming (2011)
  • Birds of Prey (2011), en collaboration avec Blake Crouch

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Secrets of the Congdon Mansion (2002), signée Joe Kimball
  • The Newbie’s Guide to Publishing (2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]