Iaroslav d'Opole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iaroslav.

Iaroslav d’Opole (en polonais Jarosław Opolski) (entre 1143 et 116022 mars 1201), de la dynastie des Piasts, est duc d’Opole (de 1173 à 1201) et évêque de Wrocław (de 1198 à 1201). Il est le fils aîné de Boleslas Ier le Long et de Zwienisława, la fille du grand prince de Kiev Vsevolod II Olegovitch.

Il passe sa jeunesse à la cour de Frédéric Barberousse, à Altenburg, où sa famille s’est réfugiée après avoir été chassée de Pologne. Lorsque son père et son oncle Mieszko IV Jambes Mêlées récupèrent la Silésie en 1163, il revient en Pologne.

Les relations avec son père commencent à se détériorer après le remariage de celui-ci avec la comtesse allemande Christine. Suite aux intrigues de sa belle-mère, son père favorise les enfants de son second mariage. Il décide que son fils aîné doit rentrer dans les ordres, de cette façon les fils de Christine hériteront de son duché. Iaroslav n’accepte pas cette situation comme il n’accepte pas que son père s’attaque à son oncle Mieszko IV Jambes Mêlées. L’occasion de renverser le cours des évènements est venue très vite avec la guerre civile de 1172-1173 opposant son père à son oncle qu’il a rejoint. Boleslas est vaincu par Mieszko et se réfugie à Erfurt. Frédéric Barberousse accepte de jouer un rôle de médiateur. Il négocie le retour de Boleslas Ier le Long en Basse-Silésie. En échange, Boleslas doit laisser la région de Racibórz à Mieszko Jambes Mêlées et la région d’Opole à son fils aîné Iaroslav.

Le 13 septembre 1195, Iaroslav se bat dans le camp de Mieszko III le Vieux contre les partisans de Lech Ier le Blanc (bataille de la Mozgawa).

En 1198, Iaroslav devient évêque de Wrocław, sans doute poussé par son père avec lequel il se serait réconcilié.

Iaroslav décède le 22 mars 1201, quelques mois avant son père qui lui succède à Opole.