Liste des ducs de Silésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La liste des ducs de Silésie énumère les souverains qui ont gouverné le duché de Silésie et les territoires issus de son démembrement.

Le testament de Boleslas III le Bouche-Torse (1085/6-1138) marque le début du démembrement territorial de la Pologne. Il a partagé son État entre ses fils, chacun recevant un duché héréditaire. Ladislas II le Banni a reçu la Silésie (avec Wrocław comme capitale). Par la suite, la Silésie est partagée entre ses descendants et successeurs.

Blason de la voïvodie de Silésie.

Sommaire

Duché de Silésie[modifier | modifier le code]

La mésentente entre les trois ducs oblige Casimir II le Juste, duc de Cracovie et princeps de Pologne à diviser le duché de Silésie en quatre :

  • le duché de Wrocław pour Boleslas Ier le Long,
  • le duché de Racibórz pour Mieszko IV Jambes Mêlées
  • le duché de Głogów pour Conrad Ier,
  • le duché d’Opole pour Iaroslav, le fils aîné de Boleslas

Duché de Wrocław[modifier | modifier le code]

En 1335, le duché de Wrocław est incorporé au royaume de Bohême.

Duché de Cieszyn et d’Oświęcim[modifier | modifier le code]

Duché de Cieszyn et d’Oświęcim[modifier | modifier le code]

À l’origine, le duché faisait partie du duché de d’Opole et de Racibórz.

Duché d’Oświęcim[modifier | modifier le code]

Duché de Cieszyn[modifier | modifier le code]

Duché d’Oświęcim et de Toszek[modifier | modifier le code]

Duché d’Oświęcim[modifier | modifier le code]

En 1456, le duché d’Oświęcim est incorporé à la Pologne.

Duché de Toszek[modifier | modifier le code]

En 1484, le duché de Toszek est annexé par Mathias Corvin avant d’être incorporé à la Bohême.

Duché de Zator[modifier | modifier le code]
Duché de Wadowice[modifier | modifier le code]

En 1494, Zator et Wadowice sont incorporés à la Pologne.

Duché de Cieszyn[modifier | modifier le code]

En 1653, le duché de Cieszyn rejoint la Bohême.

Duché de Głogów et de Żagań[modifier | modifier le code]

Duché de Głogów[modifier | modifier le code]

Après sa mort, le duché revient au duché de Wrocław jusqu’à la moitié du XIIIe siècle.

À la mort de Przemko II, le duché de Głogów est incorporé à la Bohême.

À la mort de Jean, les duchés de Ścinawa et de Żagań sont réunis.

Duché de Żagań (Głogów et Żagań)[modifier | modifier le code]

Duché de Żagań[modifier | modifier le code]

En 1472, le duché de Żagań ainsi que Przewóz sont vendus par Jean II à la dynastie Wettin et deviennent des fiefs de la Bohême.

Duché de Głogów[modifier | modifier le code]

En 1488, le duché est incorporé à la Bohême.

En 1506, Sigismond rend le duché à Vladislas et à la Bohême.

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica[modifier | modifier le code]

À l’origine, le duché faisait partie du duché de Wrocław.

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica[modifier | modifier le code]

En 1419, le duché de Legnica fusionne avec le duché de Brzeg.

Duché de Lubin[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica[modifier | modifier le code]

En 1596, le duché de Legnica fusionne avec le duché de Brzeg.

Duché de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Brzeg[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica[modifier | modifier le code]

Duché d’Oława et de Wołów[modifier | modifier le code]

Duché de Legnica et de Brzeg[modifier | modifier le code]

En 1675/80, le duché de Legnica et de Brzeg est annexé par le Saint-Empire.

Duché d’Oleśnica[modifier | modifier le code]

En 1472, Koźle, Bytom et Gliwice sont incorporés à la Bohême.

En 1492, le duché d’Oleśnica est annexé par la Bohême.

Duché d’Opole et de Racibórz[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1173, Opole et Racibórz faisaient partie du duché de Wrocław.

Duché d’Opole[modifier | modifier le code]

Duché de Racibórz[modifier | modifier le code]

Duché d’Opole et de Racibórz[modifier | modifier le code]

Duché de Bytom[modifier | modifier le code]

En 1354 /5, Koźle rejoint le duché d’Oleśnica.

En 1357, Bytom rejoint le duché de Cieszyn.

Duché de Racibórz[modifier | modifier le code]

En 1336, Racibórz rejoint le duché d’Opawa et Koźle rejoint le duché de Bytom.

Duché d’Opole[modifier | modifier le code]

À l’origine, le duché faisait partie du duché d’Opole et de Racibórz.

Duché d’Opole[modifier | modifier le code]

Duché d’Opole[modifier | modifier le code]

Duché de Strzelce[modifier | modifier le code]

En 1382, le duché de Strzelce fusionne avec le duché de Niemodlin.

Duché de Niemodlin[modifier | modifier le code]

En 1382, le duché de Strzelce fusionne avec le duché de Niemodlin.

Duché de Niemodlin et de Strzelce[modifier | modifier le code]

En 1460, Niemodlin, Olesno et Strzelce rejoignent le duché d’Opole.

Duché d’Opole[modifier | modifier le code]

En 1532, le duché d’Opole-Bytom-Niemodlin-Strzelce Opolskie-Koźle-Toszek-Gliwice-Prudnik-Racibórz passe dans les mains des Hohenzollern (vassaux de la Bohême).

Duché de Świdnica et de Ziębice[modifier | modifier le code]

Duché de Jawor et de Świdnica[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1273, le duché faisait partie du duché de Legnica.

Duché de Jawor et de Świdnica[modifier | modifier le code]

En 1392, le duché de Jawor et de Świdnica est annexé par la Bohême.

Duché de Ziębice[modifier | modifier le code]

En 1428, le duché de Ziębice est annexé par la Bohême:

Article détaillé : Duché de Münsterberg.

Mise en garde[modifier | modifier le code]

Certaines dates sont approximatives ; la fragmentation territoriale des duchés en Silésie étant extrêmement difficile à suivre, le lecteur est invité à consulter l'article en anglais (en) Duchies of Silesia pour en obtenir sa propre opinion.

Voir aussi[modifier | modifier le code]