Humberto López y Guerra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Humberto López y Guerra

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Humberto López y Guerra, 2011

Activités Cinéaste, romancier et journaliste.
Naissance 12 août 1945 (69 ans)
Matanzas,Cuba
Distinctions "Arrabal" lauréat 1981 au Festival du Prix Italia. "Année Mal" (Ondskans ar). Prix pour la meilleure série télévisée nordique du Nordvision.

Humberto Lopez y Guerra, né le 12 août 1945 à Matanzas (Cuba), est un cinéaste, journaliste et romancier cubain-suédois. Il a commencé sa carrière cinématographique à Cuba, et l'a par la suite développée en Suède. Il vit à Antibes, en France, depuis 2011.

Il a étudié la réalisation à la Deutsche Hochschule für Filmkunst (école d'arts du cinéma) de Babelsberg, en Allemagne (1963-1967)[1], Il a dirigé plus de 20 documentaires et séries télévisées parmi lesquelles "Federico Garcia Lorca : Meurtre à Grenade"[2]. De ses débuts à la télévision espagnole, le New York Times a écrit en octobre 1980 que son film avait réalisé la plus forte audience de l'année à la télévision espagnole.

Il a également réalisé l'documenetal "Arrabal" le dramaturge et cinéaste espagnol Fernando Arrabal, produit en 1979 par la télévision suédoise SVT et a été un lauréat au FestivalPrix Italia(1981)[3], "Det långa straffet" (La longue sentence), qui lui a valu un Emmy Award à New York en 1981[4], et « Le Cuba de Castro »[5], la série la plus complète sur Cuba des années 1980.

"Ondskans Är" (Les Mauvaises Années)a reçu le premier prix pour la meilleure série télévisée Nordvision, pays nordiques, en 1987 [6]

En 2012, il a publié "Le Traître de Prague” (El Traidor de Praga, (ISBN 978-84-7962-738-6)), un roman d'espionnage, à la Maison d'édition Verbum SL de Madrid.

Notes et références[modifier | modifier le code]