Harry Crosby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harry Crosby

Henry Grew Crosby ou Henry Van Rensselaer Crosby of Albany (1898 Boston - 1929 New York), fils de Stephen Crosby, banquier et d'Henrietta Grew, est issu de la haute société bostonienne, neveu et filleul de John Pierpont Morgan Jr, le banquier le plus puissant de Wall Street et neveu d'autre part de Walter Berry (1859-1927), président de la chambre de commerce américaine de Paris, fameux érudit et dilettante parisien.

Harry Crosby épouse en 1922 Mary Phelps Jacob dite Polly (1892-1970), inventeur du soutien-gorge, divorcée de Dick Peabody, et qui fut surnommée par lui Caresse.

Ils créèrent les éditions Black Sun Press à Paris en 1927 qui éditera les principaux écrivains anglo-saxons de l'époque.

Eux-mêmes écriront un certain nombre de recueils de poèmes et laisseront des mémoires et journaux intimes.

Ils mèneront une vie agitée et très libre dans le Paris des années 1920 en compagnie de la bohème franco-américaine de l'époque.

Harry Crosby se suicidera avec sa maîtresse Joséphine Bigelow en décembre 1929 à l'hôtel des Artistes à New York, sans raison apparente.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Dominique de Saint-Pern : Les Amants du Soleil noir Harry et Caresse Crosby, biographie parue chez Grasset en 2005, 386 pages avec cahier photos.