Hamachi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hamachi
Image illustrative de l'article Hamachi
Logo

Développeur LogMeIn
Dernière version 2.2.0.58
Environnements Multiplate-forme
Type Réseau privé virtuel
Licence Freeware
Site web www.hamachi.fr

Hamachi est une application qui permet de créer un réseau privé virtuel assez simplement, notamment sous Windows. Pour cela, l'application cherche à établir des liens chiffrés entre les différents ordinateurs constituant le réseau et ce quelle que soit la topologie réseau dans laquelle se trouve respectivement chaque machine et sans intervenir sur la configuration du réseau ou de la machine. Ainsi, les données des utilisateurs ne sont pas mises en danger et le programme est inoffensif et sécurisé pour l'utilisateur.

Hamachi est disponible en version stable pour Microsoft Windows, Mac OS X et en version beta pour Linux.

Le 30 juillet 2012, LogMeIn a posté un message demandant aux utilisateurs de Hamachi de désactiver le routage IPv4 de ce logiciel[1]. En effet les IP privées générées par Hamachi étaient dans le bloc 5.0.0.0/8, assigné légitimement par RIPE depuis 2010, basculant d'office Hamachi en position "délicate".[pas clair] Les utilisateurs d'Hamachi pouvaient donc potentiellement rencontrer de nombreux problèmes de connexion sur internet, plusieurs serveurs internet possédant des adresses IP dans le bloc 5.0.0.0/8, « détournées » par Hamachi[2]. Depuis, Hamachi/LogMeIn délivre des adresses IP dans le bloc 25.0.0.0/8, ce qui lui permet de contourner la "perte" du réseau "5", réseau n'ayant jamais appartenu officiellement à Hamachi. Guère plus que le 25/8... Hamachi a en quelque sorte inventé/pérennisé l'existence de réseaux IP qui ne sont ni locaux (127.0.0.1, 10.x.x.x, 192.168.x.x, 172.16.x.x à 172.29.x.x, etc), ni publics... mais naviguent entre deux eaux, avec des adresses dont l'usage se voudrait "privé".

Principe[modifier | modifier le code]

C'est un système de Réseau privé virtuel (en anglais : VPN) distribué avec une gestion centralisée. Il comporte une grappe de serveurs gérée par le fournisseur du logiciel ainsi que le logiciel client qui est installé sur les ordinateurs des utilisateurs.

Depuis une récente mise à jour, le nombre d'ordinateurs maximum est passé à seulement 5.

Le réseau privé virtuel est de type distribué car l'échange de données entre les différents clients s'effectue par le biais de connexions pairs à pairs, mais sa gestion est centralisée car la signalisation de présence ou non de pairs ainsi que l'établissement de connexion entre ces pairs se fait par le biais des serveurs gérés par le fournisseur du logiciel.

Le client ajoute une carte réseau virtuelle à l'ordinateur sur lequel il est installé et gère le trafic de cette carte comme un VPN. Le trafic envoyé à cette carte par le système d'exploitation est chiffré et authentifié par le client puis envoyé au client distant via une session UDP.

Chaque client se connecte à la grappe de serveurs. Lors de la phase de connexion, le logiciel découvre la topologie réseau dans laquelle il se trouve pour atteindre Internet. (Découverte des routeurs NAT et des pare-feu notamment)

Quand le membre d'un réseau se connecte ou se déconnecte, le serveur indique aux autres clients d'établir ou de supprimer les tunnels à ce membre.

Hamachi assigne une adresse IP dans le réseau 25.0.0.0/8. Cette adresse est attribuée la première fois qu'un client se connecte (auparavant le réseau distribuait des IP 5.0.0.0/8.

Hamachi est fréquemment utilisé pour les jeux vidéo et l'administration distante.

Le fournisseur propose les services basiques gratuitement et vend des services améliorés aux utilisateurs plus exigeants.

Limites[modifier | modifier le code]

La gestion des adresses IP 5.0.0.0/8 par RIPE, qui a rendu celles-ci routables (2010-11) a compromis une bonne partie de l'adressage "privé" d'Hamachi, du moins dans ses premières versions. Pire, une personne avec Hamachi installé sur son poste pouvait être bloquée pour accéder aux serveurs légitimes utilisant des adresses commençant par 5.x.x.x. Problème surmonté en 2012, avec la migration d'Hamachi sur des IP du bloc 25.0.0.0/8.

Compatibilité[modifier | modifier le code]

Des versions d'Hamachi sont disponibles pour les systèmes d'exploitation suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]