Halophyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une halophyte, ou plante halophile est une plante adaptée aux milieux salés ou par extension aux milieux à pression osmotique importante. L'une des halophytes les plus connues est la salicorne que l'on trouve associée aux marais salants. En zone tropicale, le palétuvier est également une plante halophyte.

Mécanismes biologiques des plantes halophytes[modifier | modifier le code]

Le phénomène d'osmose traduit le déplacement de l'eau du milieu le plus dilué vers le plus concentré. Les poils absorbant des racines absorbent l'eau et les sels minéraux, mais ils dépendent pour cela de la pression osmotique, qui dépend du différentiel de concentration entre le milieu extérieur et les cellules de l'organisme. Si le milieu extérieur est trop salé pour la plante, elle n'absorbe plus l'eau, au-delà d'un seuil l'eau peut même en sortir et la plante se dessécher comme dans un désert. Inversement, dans certaines conditions, la plante peut souffrir d'un excès d'absorption d'eau.

Chaque espèce, et dans une moindre mesure chaque individu, a un niveau d'équilibre osmotique correspondant à son milieu de vie optimum. Les marges de manœuvre sont plus ou moins grandes ; il existe des plantes halophiles strictes (qui ont besoin d'une forte salinité) et facultatives (qui peuvent vivre en milieu salé comme en milieu d'eau douce).

Les plantes halophiles ont développé plusieurs mécanismes dont la combinaison leur permet de prospérer en milieu salé (liste non exhaustive) :

  • augmentation de la salinité du cytoplasme pour maintenir la pression osmotique adéquate ;
  • mécanismes spécifiques de flux membranaires afin d'empêcher l'eau de sortir ou les sels d'entrer dans la cellule;
  • régulation de la perméabilité de la membrane cellulaire en fonction du niveau de pression osmotique.
  • mécanismes actifs de concentration (et, éventuellement, d'excrétion) des sels,

Biotope des plantes halophytes[modifier | modifier le code]

Sansouire de Camargue.

L'herbu, pâturage recouvert régulièrement par la marée est le territoire par excellence pour les plantes halophytes en France. Il possède une flore spécifique comme la pucinellie. En zone tropicale, le biotope est appelé mangrove lorsqu'il est arborescent (palétuviers).

Espèces halophytes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

...