Gymnopile remarquable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gymnopilus junonius, de son nom vernaculaire en français le Gymnopile remarquable, encore souvent nommé Pholiote remarquable, est un champignon basidiomycète non comestible de la famille des Strophariaceae.

Gymnopilus spectabilis

, spécimen jeune

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Nom binomial accepté[modifier | modifier le code]

Gymnopilus junonius ((Fries) P.D. Orton 1960[1])

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Agaricus aureus (synonyme)
  • Agaricus junonius Fr. 1821 (synonyme)
  • Gymnopilus spectabilis (synonyme)
  • Gymnopilus spectabilis var. junonius (Fr.) Kühner & Romagn. 1953 (synonyme)
  • Pholiota grandis Rea 1903 (synonym)
  • Pholiota junonia (Fr.) P. Karst. 1879 (synonyme)
  • Pholiota spectabilis (synonyme)
  • Pholiota spectabilis var. junonia (Fr.) J.E. Lange 1940 (synonyme)

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

L'hyménophore, (Chapeau) est de 5 à 15 cm, convexe puis étalé, mamelonné jeune, jaune orangé très vif, fibrilleux.

Les Lames sont jaune-roux, protégées jeunes par une cortine, puis brunissantes.

Le stipe, (pied), est de 5 à 20 cm, jaune orangé, épais à la base, courbé et fibreux, portant un anneau membraneux.

Sa chair est jaunâtre, épaisse, son odeur faible, et sa saveur est amère.

Sporée[modifier | modifier le code]

Sa sporée est rouille.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il pousse en été et en automne, cespiteux, à la base des feuillus, notamment des chênes.

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Ce gymnopile peut se confondre avec plusieurs pholiotes. Quand on l'a vu une fois, on le reconnait notamment à sa prestance.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Remarquable par sa grande taille et sa couleur vive, il devra rester un plaisir des yeux, c'est un champignon vénéneux et hallucinogène pouvant causer des intoxications graves.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Les Champignons, Roger Phillips, éditions Solar, ISBN 2-263-00640-0
  • Les quatre saisons des champignons, Heinz Clémençon etc., tome II, Editions Piantanida, Lausanne, 1980 ; en France : La Bibliothèque des Arts, Paris, ISBN 2-85047-101-1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Orton P.D. in: Trans. Br. mycol. Soc. 43(2):176, 1960

Sur les autres projets Wikimedia :