Group of Thirty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Group of Thirty, ou G30, est un think tank basé à Washington. Il regroupe des financiers importants et des universitaires qui cherchent à approfondir la compréhension des problèmes économiques et financiers et à examiner les conséquences des décisions des secteurs publics et privés relatifs à ces sujets.

Domaines d'intérêts[modifier | modifier le code]

Les principaux sujet d'intérêt du groupe sont :

  • Le marché des changes et la monnaie, etc. ;
  • Les marchés internationaux de capitaux ;
  • Les institutions financières internationales ;
  • Les banques centrales et la supervision des marchés et services financiers ;
  • La macroéconomie sur des sujets tels que la production, le marché du travail, etc.

Le groupe a notamment préconisé des changements dans les procédures de compensation et de règlement/livraison. Le groupe tient deux réunions chaque année et organise des séminaires, des symposiums et des groupes de travail.

Le Group of Thirty a été fondé en 1978 à l'initiative de la fondation Rockefeller[1] qui a également fourni les premiers fonds. Son premier président a été Johannes Witteveen, un ancien directeur du Fonds monétaire international. Son président actuel est Paul Volcker.

Le Bellagio Group, formé par l'économiste de l'école autrichienne Fritz Machlup, a été le prédécesseur immédiat du Group of Thirty[2]. La première rencontre s'est tenue en 1963 pour examiner les problèmes monétaires internationaux, particulièrement les problèmes de balance de paiements qui affectaient alors les États-Unis

Membres[3][modifier | modifier le code]

[Le passage qui suit n’est pas fini de traduire.]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Group of Thirty.