Gilles Gougeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gilles Gougeon, né à Montréal en 1943, est un écrivain, animateur de télévision et journaliste québécois[1].

Reporter-Journaliste[modifier | modifier le code]

C'est pendant qu'il étudie au Collège Sainte-Croix, en 1958, que Gilles Gougeon débute sa carrière de journaliste à l'hebdomadaire Les Nouvelles de l'Est, dans son quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans l'est de Montréal[2].

Il se joint à la Société Radio-Canada en 1959, où son travail de reporter et journaliste, tant à la radio qu'à la télévision, l'amène se rendre dans plus de 40 pays.

Gilles Gougeon devient l'animateur d'un jeu télévisé populaire, Tous pour un de 1992 à 1994, puis d'une série hebdomadaire axée sur le service aux consommateurs, La Facture[3] de 1995 à 2003. En 2003-2004, pendant quelques mois, il est présentateur du journal télévisé Le Téléjournal. En 2004, il anime l'émission 5 sur 5 de Radio-Canada[4], puis en 2008, il redevient reporter international au sein de l'équipe de l'émission Une heure sur terre.

Gilles Gougeon quitte Radio-Canada et prend sa retraite à la fin de mai 2013 après une carrière de 53 ans à la société d'état[5],[6],[7].

Prix de journalisme[modifier | modifier le code]

Plusieurs prix de journalisme sont décernés à Gilles Gougeon au tout au cours de sa carrière[2] :

Écrivain[modifier | modifier le code]

Gilles Gougeon publie les ouvrages suivants :

Animateur télévision[modifier | modifier le code]

  • 1975 à 1979 : Le 60 et Télémag
  • 1979 à 1983 : L'Objectif (Radio-Québec)
  • 1983 à 1992 : Le Point
  • 1992 à 1994 : Tous pour un
  • 1995 à 2003 : La Facture
  • 2004 : Le Téléjournal
  • 2004 à 2007 : 5 sur 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gilles Gougeon », sur Libre Expression
  2. a et b LE
  3. |La Facture
  4. 5 sur 5
  5. « Gilles Gougeon quitte Radio-Canada », ICIRadio-Canada.ca,‎ 31 mai 2013 (lire en ligne)
  6. Richard Therrien, « Gilles Gougeon à la retraite et Marie-Claude Lavallée aux nouvelles », La Presse/Le Soleil,‎ 23 mai 2013 (lire en ligne)
  7. « Gilles Gougeon prend sa retraite », Canoe.ca,‎ 31 mai 2013 (lire en ligne)
  8. Tristan Malavoy-Racine, « Gilles Gougeon: Passeport international », Voir,‎ 17 novembre 2005 (lire en ligne)