Gare de Palaiseau - Villebon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palaiseau - Villebon
Image illustrative de l'article Gare de Palaiseau - Villebon
La façade nord prise depuis l'ancienne passerelle.
Localisation
Pays France
Commune Palaiseau
Quartier Les Clos
Adresse 2 boulevard Nicolas Samson
91120 Palaiseau
Coordonnées géographiques 48° 42′ 28″ N 2° 14′ 14″ E / 48.70767, 2.237273 ()48° 42′ 28″ Nord 2° 14′ 14″ Est / 48.70767, 2.237273 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Services (RER)(B)
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Sceaux
Voies Deux voies centrales
Quais Deux quais latéraux
Transit annuel 865 323 (2011)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 87 m
Historique
Mise en service 29 juillet 1854
Ouverture 29 juillet 1854 (Ligne de Sceaux)
18 janvier 1938 (CMP)
9 décembre 1977 ((RER)(B))
Correspondances
Bus et Noctilien Voir Correspondances

La gare de Palaiseau - Villebon est une gare ferroviaire française de la ligne de Sceaux, située dans la commune de Palaiseau (département de l'Essonne).

C'est une gare de la Régie autonome des transports parisiens (RATP) desservie par les trains de la ligne B du RER.

La gare[modifier | modifier le code]

Accès au passage souterrain sur le quai pour Saint-Rémy-lès-Chevreuse.
Accès au passage souterrain sur le quai pour Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Elle est desservie par les trains de la ligne B du RER parcourant la branche B4.

La traversée des voies s'effectuait par une passerelle mise en service le 15 avril 1970[1] qui remplaçait une ancienne traversée en planches. Cette passerelle a été remplacée par un passage souterrain.

En juin 1983, elle fut le théâtre d'un accident : un train (code PNYX) qui devait assurer un service direct entre Massy-Palaiseau et Orsay-Ville se retrouva arrêté suite à l'actionnement du système d'alarme par une voyageuse qui pensait être dans un train omnibus. Le train suivant (codé LOTA) devait assurer un service omnibus et partit de la gare précédente, Palaiseau, avec un signal en panne. Persuadé que le train le précédent s'éloignait sans marquer d'arrêt, le conducteur ne roula pas en vitesse prudente et lente et n'eut pas le temps de stopper son train en constatant que la voie était occupée. L'accident fit une trentaine de blessés. La rame tamponnée fut faiblement endommagée, étant assurée par une rame type MI 79. La rame tamponnante, une Z 23000, fut sévèrement abîmée et des voitures durent être réformées. Il fallut découper le toit d'une voiture tamponnante pour que le train puisse passer sous le pont de Palaiseau, lorsqu'il fut tracté pour dégager la voie.

En 2011, 865 323 voyageurs sont entrés à cette gare[2].

Correspondances[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gaston Jacobs, La ligne de Sceaux, 140 ans d'histoire. Éditions la Vie du rail, 1987. p. 98.
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la gare (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 5 novembre 2012.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Aéroport CDG 2 B3
Mitry-Claye B5
(Gare du Nord)
Palaiseau (RER) (B) Lozère St-Rémy-lès-Chevreuse B4