Free Software Foundation Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Free Software Foundation Europe

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association à but non lucratif
But La croissance du Logiciel Libre et l'égalité des chances dans la société de l'information[1].
Zone d’influence Drapeau de l’Union européenne Union européenne, Drapeau des Nations unies Nations unies
Fondation
Fondation 10 mars 2001
Fondateur Georg Greve
Identité
Siège Berlin
Président Karsten Gerloff[2]
Vice-président Henrik Sandklef
Affiliation internationale Réseau de Free Software Foundation
Financement Dons
Slogan Free Software, Free Society
Site web www.fsfe.org

Fondée le 10 mars 2001, la Free Software Foundation Europe (FSFE) est une organisation à but non lucratif. En tant qu'organisation-sœur distincte de la Free Software Foundation aux États-Unis, elle milite pour le logiciel libre en Europe et aux Nations unies. La FSFE fournit également un centre de compétences aux politiciens, juristes, et journalistes, dans le but d'assurer l'avenir légal, politique et social du logiciel libre.

Elle a pour président Karsten Gerloff, succédant à Georg Greve, président-fondateur.

Projets[modifier | modifier le code]

  • En 2009, la fondation soutient l'utilisation de lecteurs de fichiers PDF libres[3]. La campagne se poursuit en 2010 sous la forme d'une pétition[4] pour promouvoir ces logiciels libres auprès des gouvernements et des administrations.
  • En 2012, la fondation lance la campagne « Libérez votre Android ! »[5] pour inciter les utilisateurs de smartphones compatibles avec Android d'installer le système d'exploitation Replicant qui utilise des pilotes matériels libres, ou à défaut CyanogenMod[6].

Les autres fondations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir la constitution de la FSFE
  2. Depuis 2009, Karsten Gerloff préside l'association.
  3. (en) Campagne pdfreaders.org.
  4. (en) Pression sur les gouvernements.
  5. (mul) Campagne « libérez votre Android ! » sur le site de la FSFE.
  6. (en) Page « libérez votre appareil » sur le site de la FSFE.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]