Frank Churchill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Churchill.

Frank Churchill

Naissance 20 octobre 1901
Rumford, Maine
Décès 14 mai 1942
Castaic, Californie
Activité principale compositeur
Genre musical musique de film d'animation
Années actives 1931 - 1942

Frank Churchill est un compositeur américain né le 20 octobre 1901 à Rumford, Maine (États-Unis), mort le 14 mai 1942 à Castaic (Californie[1]).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1930, il est embauché aux Studios Disney pour composer les mélodies des courts métrages principalement des Silly Symphonies[2].

Parmi les plus connues, on peut citer Qui a peur du grand méchant loup ? (Who's Afraid of the Big Bad Wolf?) composée pour Les Trois Petits Cochons (1933) sur des paroles de Ted Sears. Churchill aurait été aidé par Pinto Colvig[3]. Il a aussi composé des chansons pour Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), parmi lesquelles Un jour mon prince viendra, sur des paroles de Larry Morey, et pour Dumbo (1941)

Selon Jimmmy Johnson, président de Walt Disney Records, il était unique en son genre, écrivant des mélodies simples et directes comme Walt Disney le désirait et venait au studio dans des costumes immaculés avec un nœud-papillon[4]. Johnson précise qu'il buvait un peu mais que cela n’interférait pas avec son travail[4]. Après son suicide en 1942, Walt a perdu un compositeur de talent et un homme avec qui il pouvait parler musique[5]. Juste après la guerre, Leigh Harline et Ned Washington, les autres compositeurs du studio sont partis chez les studios concurrents[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Frank Churchill sur l’Internet Movie Database
  2. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 102
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 111
  4. a et b (en) Jimmy Johnson, Inside the Whimsy Works, p. 115
  5. a et b (en) Jimmy Johnson, Inside the Whimsy Works, p. 116

Lien externe[modifier | modifier le code]