Rumford (Maine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rumford
Image illustrative de l'article Rumford (Maine)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Maine Maine
Comté Oxford
Démographie
Population 8 472 hab. (2010)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 20′ N 70° 20′ O / 44.33, -70.3344° 20′ Nord 70° 20′ Ouest / 44.33, -70.33  
Altitude 186 m
Superficie 12 620 ha = 126,2 km2
· dont terre 123,8 km2 (98,1 %)
· dont eau 2,4 km2 (1,9 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maine

Voir sur la carte administrative du Maine
City locator 14.svg
Rumford

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Rumford

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Rumford
Liens
Site web http://www.oxford.org

Rumford est une ville située dans l’État américain du Maine, dans le comté de Oxford.

Population[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2010, sa population est de 8 472 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville a une superficie de 69.9 miles carré (180,9 km2), donc, 68.6 miles carrés(177,7 km2) en terre ferme et 1.2 miles carres (3,2 km2) donc (1,79 %) en eau. Rumford est localisée au près de l'endroit ou les rivières Concord, Ellis, et Swift rejoignent la rivière Androscoggin. La montagne noire a une hauteur de 2,133 pieds (650 m)[1], et Rumford Whitecap, elevation de 2,197 pieds (670 m), sont au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom ancien de Rumford fut New Pennacook Plantation. Le village fut établi en 1779 par Timothy Walker, Jr. et ses associés de Concord, New Hampshire. Pennacook et Rumford était anciennement les noms de Concord, d'où provenait la plupart des premiers habitants. Cependant, le premier pionier fut Jonathan Keyes et son fils François en 1782 de Shrewsbury, Massachusetts. Incorporé en 1800, le village annexa des terres de Peru et la Plantation de Franklin[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Rumford compte un important domaine industriel de papier et une station de sports d'hiver Black Mountain of Maine.

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'édifice Strathglass

La plupart de la ville connut une prospérité sans précédent au début du XXe siècle, et Rumford garde beaucoup d'édifices de style d'Victorian et d'architecture Edwardienne. L'édifice la plus notable est celui situé dans le parc Strathglass Park, la première compagnie à avoir son propre site au pays[3].

Culture[modifier | modifier le code]

Dans le dernier recensement de 2010, 37 % de la population se sont décrits comme d'origine canadienne-française (3138 sur une population de 8472).

Sport[modifier | modifier le code]

Rumford a accueilli les épreuves de ski de fond des premiers championnats du monde de ski nordique reconnus par la FIS en 1950.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. TopoQuest - Black Mountain, USGS East Andover (ME) Topo Map
  2. Austin J. Coolidge, John B. Mansfield, A History and Description of New England, Boston, Massachusetts,‎ 1859, 286–288 p. (lire en ligne)
  3. Jennifer Stowell-Norris, "History of Strathglass Park"