En plein boulot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En plein boulot

Titre original The Busy Beavers
Réalisation Burt Gillett
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1931
Durée 7 min 07 s

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

En plein boulot est un court métrage d'animation américain, en noir et blanc de la série des Silly Symphonies réalisé par Burt Gillett, sorti le 30 juin 1931.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des castors construisent un barrage sur une petite rivière. Certains transportent le bois, d'autres préparent une sorte de ciment, D'autres encore sont chargés de faire des piquets qui seront plantés par une nouvelle équipe. Un peu plus loin, on scie des arbres au détriment des écureuils et d'un hibou. Le barrage est fini quand un terrible orage éclate. Un petit castor découvre alors une petite brèche qu'il va tenter de colmater avec l'aide d'une tortue. L'orage redouble, des vagues d'eau déferlent dans la rivière, le barrage résiste un peu, puis cède. Pour sauver les habitations de ses compères, le petit castor finit par abattre un gros arbre qui se met en travers de la rivière pour retenir les eaux qui déferlent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film est l'œuvre d'une équipe de 16 animateurs ce qui est une première au sein des studios Disney[1]. L'équipe était peut-être plus nombreuse car Ben Sharpsteen travaillait souvent avec des animateurs en cours d'apprentissage qui n'ont pas été nommé.

Le personnage principal, le petit castor, a été animé par au moins six artistes mais surtout Rudy Zamora, Ben Sharpsteen et Les Clark[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 90
  2. a et b (en) The Busy Beavers (1931) sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 82