François Merry Delabost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Merry Delabost

Naissance 29 août 1836
Saint-Saire
Décès 11 mars 1918 (à 81 ans)
Rouen
Nationalité Drapeau de France Français
Distinctions

François Merry Delabost (né le 29 août 1836 à Saint-Saire - mort le 11 mars 1918 à Rouen) est un médecin français.

Chirurgien à l'Hôtel-Dieu de Rouen de 1867 à 1883.

Directeur de l'École préparatoire de médecine et de pharmacie de Rouen.

Médecin-chef de la prison Bonne-Nouvelle à Rouen, il est connu pour être l'inventeur de la douche en 1872.

Il est chevalier de la Légion d'honneur en 1893[1] et président de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen en 1897.

Une rue de Rouen dans le quartier Saint-Sever porte son nom[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « Note sur un système d’ablutions pratiqué à la prison de Rouen et applicable à tous les grands établissements pénitentiaires ou autres », dans Extrait des Annales d’hygiène publique et de médecine légale, 2e série, t. XLIII, 1875
  • « Bains-douches de propreté, nouveaux appareils de bains dans les prisons françaises. Lettre à M. le secrétaire général de la Société générale des prisons », dans Bulletin de la Société générale des prisons, juin 1882
  • Laumonnier Les Flaubert:Simple esquisse de trois chirurgiens de l'Hôtel-Dieu de Rouen pendant un siècle (1785-1882), Évreux, Charles Hérissey, 1889
  • « Les Bains-douches à bon marché à Bordeaux et à Rouen », dans La Normandie médicale, 1896
  • « [La ]Question des bains scolaires à Rouen, communication faite à la Société normande d'hygiène pratique », dans La Normandie médicale, 15 août et 1er septembre 1906

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire biographique de la Seine-Inférieure, Paris, H. Jouve, coll. « Les Dictionnaires départementaux »,‎ 1892 (lien OCLC?)
  • Mélanie Mataud et Pierre-Albert Martin (préf. Béatrice Pannequin-Nicolle), La Médecine rouennaise à l'époque de Charles Nicolle, de la fin du XIXe siècle aux années 1930, Luneray, Bertout,‎ 2003, 192 p. (ISBN 2-86743-488-2, lien OCLC?)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]