François Joseph Ducoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Joseph Ducoux

François Joseph Ducoux est un homme politique français né le 11 septembre 1808 à Châteauponsac (Haute-Vienne) et décédé le 23 mars 1873 à Paris.

Médecin militaire en 1828, il sert aux Antilles, au Brésil et en Algérie. Il s'installe en 1838 à Blois, où il est conseiller municipal et président de la loge maçonnique. Commissaire du gouvernement après le 24 février 1848, il est élu représentant de Loir-et-Cher en avril 1848. Il est nommé préfet de Police de Paris après les évènements de juin 1848. Il est représentant de la Haute-Vienne de 1850 à 1851. Arrêté au moment du coup d’État du 2 décembre 1851, il reste en dehors de la politique sous le Second Empire. Il retrouve un siège de député, dans le Loir-et-Cher, de 1871 à 1873. Il siège à gauche.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)