FV-102 Striker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FV-102 Striker
Des Striker à Camp New-Jersey, au Koweït, en 2003.
Des Striker à Camp New-Jersey, au Koweït, en 2003.
Caractéristiques générales
Équipage 2
Longueur 4,8 m
Largeur 2,4 m
Hauteur 2,2 m
Masse au combat 8,1 t
Blindage et armement
Blindage ?
Armement principal missiles Swingfire
Armement secondaire 1 mitrailleuse de 7,62 mm coaxiale L7-GPMG
Mobilité
Moteur Cummins BTA 5,9 litre diesel
Puissance 190 ch (142 kW)
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 80 km/h
Puissance massique 24 ch/tonne
Autonomie

Le FV-102 Striker est un véhicule anti-chars britannique de la famille des véhicules de combat de reconnaissance chenillés.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le Striker est le véhicule de la famille des CVR (T) qui permet le transport et le tir des missiles anti-chars filo-guidés Swingfire.

Cinq missiles sont à poste, prêts à être tirés sur une rampe à l'arrière de l'engin et cinq autres sont prêts à être rechargés. La rampe de tir d'élève de 35° lors de la mise à feu. Le système de visée peut être démonté pour être utilisé en version débarqué, afin d'optimiser le camouflage du tireur alors que l'engin reste à couvert. Ceci est rendu possible par le fait que le missile peut tourner de 90° une fois tiré.

Les missiles sont équipés d'une tête explosive et sont guidés, à l'origine, par un système de joystick avec lequel le tireur devait suivre sa cible. Les dernières versions disposent d'un système de visée semi-automatique au travers duquel le tireur repère sa cible pour l'acquérir et verrouiller son missile dessus[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Striker est entré en service en 1976 au sein des unités d'artillerie de la BAOR (British army of the Rhine). Depuis, ils ont été transférés à l'arme blindée cavalerie (Royal armoured Corps) et équipent désormais les régiments de reconnaissance blindés.

Armement et équipement[modifier | modifier le code]

Armement principal[modifier | modifier le code]

Le Striker est équipé de 10 missiles Swingfire (dont cinq à poste) d'une portée de 4 000 m.

Armement secondaire[modifier | modifier le code]

  • Mitrailleuse de 7,62 mm coaxiale emportant 3 000 cartouches
  • Lance-pots fumigènes : 1 série de 4 lance-pots de chaque côté de la tourelle

Équipement[modifier | modifier le code]

Le Scorpion est équipé pour combattre en ambiance NBC. Il est aussi équipé d'un système de visée avec intensificateur de lumière

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]