Entrepôt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gestion automatisée d'un entrepôt de pièces détachées

Un entrepôt est un bâtiment logistique destiné au stockage de biens. Les entrepôts sont utilisés par les industriels, les entreprises d'import-export, les grossistes, les transporteurs, les douanes, etc. Ce sont de grands bâtiments, depuis quelques centaines jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés. Ces bâtiments sont situés le plus souvent dans des zones péri-urbaines.

Nature des biens entreposés[modifier | modifier le code]

Selon l'activité de l'entreprise on trouvera :

  • activités de production :
    • matières premières, encours de production, produits semi-finis destinés à la régulation du processus de production (de l'entreprise ou de son client : cas des entrepôts avancés fournisseurs dans l'automobile par exemple)
    • emballages
    • mais aussi produits finis destinés au processus commercial...
    • atelier de réparation (mécanique, garage ...)
  • activités commerciales et de négoce :
    • produits dont l'entreprise a fait l'acquisition et qui ne subiront aucune transformation en vue de leur vente
    • pièces de rechanges en cas d'activité après-vente.

Processus et systèmes de gestion des entrepôts[modifier | modifier le code]

Les principaux processus d'un entrepôt sont :

Il est de plus en plus fréquent de confier à l'entrepôt de nouveaux processus à valeur ajoutée tels que :

Ceux-ci permettant de différencier tardivement des produits génériques et ainsi obtenir une réduction importante des coûts.

De même, afin de réduire les coûts de stockage et d'entreposage, l'entrepôt peut assurer la réalisation de cross-docking. On parlera dans ce cas de plateforme de cross docking.

Le système d'information nécessaire à la gestion d'un entrepôt est un SGE (Système de Gestion d'Entrepôt) ou WMS (Warehouse Management System).

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le mobilier de stockage est adapté à la nature des produits entreposés ainsi qu'à leur rotation de stock. On trouvera le plus fréquemment :

Dans des cas plus rares, l'investissement dans des machines automatiques de stockage ou de préparation de commande peut être justifié. On trouvera alors des transtockeurs, carrousels,convoyeurs...

Les accès de l'entrepôt permettant le chargement et le déchargement des moyens de transport (camions, trains...) sont les quais.

Les entrepôts peuvent comprendre une ou plusieurs chambres de stockage, de températures différentes. On distingue le sec (température ambiante), le frais (entre 0 et 4°C ou entre 4 et 8°C) et le surgelé (entre -18 et -25°C).

Matériel de manutention[modifier | modifier le code]

Afin de faciliter les opérations de manutention des marchandises, on trouvera fréquemment dans les entrepôt les engins de manutention suivants :

Autres désignations[modifier | modifier le code]

En informatique, on parle également d'entrepôt de données pour désigner un système permettant l'agrégation de données issues de l'ensemble des processus d'une entreprise, dans le but d'en tirer des informations synthétiques permettant d'améliorer la gestion de cette entreprise.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Salima Naji, Les entrepôts de la baraka : du grenier collectif à la zawya : réseaux du sacré et processus de patrimonialisation dans l'Atlas et Maroc présaharien, École des hautes études en sciences sociales, Paris, 2007, 2 vol., 781 p. (thèse de doctorat d'Anthropologie sociale et ethnologie)
  • Michel Roux, Entrepôts et magasins : tout ce qu'il faut savoir pour concevoir une unité de stockage, Eyrolles, Éditions d'Organisation, Paris, 2008 (4e éd.), 427 p. (ISBN 978-2-212-54032-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :